La frénésie japonaise ouvre le Festival des traditions du monde

Les cinq musiciens de la formation Nagata Shachu... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Les cinq musiciens de la formation Nagata Shachu ont animé une partie du souper d'ouverture du Festival des traditions du monde de Sherbrooke avec une énergique performance de tambours japonais.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Près d'un millier de convives ont été transportés dans une ambiance des plus exotique mardi soir alors que le Festival des traditions du monde de Sherbrooke (FTMS) mettait le cap sur le Japon pour son traditionnel souper gastronomique d'ouverture.

« Chaque année, on célèbre un pays en particulier avec ce grand souper, et en même temps, c'est une manière d'amasser des fonds pour le Festival : les profits des billets sont réinvestis dans notre programmation », mentionnait la directrice générale de l'événement, Malika Bajjaje.

En plus des 600 bénévoles et des nombreux invités venus encourager le Festival, plusieurs dignitaires étaient présents pour participer à cette célébration du monde.

« C'est une soirée que j'adore. Ce que j'aime, c'est qu'on fête les Sherbrookois, mais aussi cet esprit d'inclusion, d'acceptation et d'engagement envers la diversité », soulignait la ministre québécoise de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil.

« C'est ici, dans la région de Sherbrooke, que j'ai senti le tout début du mouvement de parrainage des réfugiés syriens. Il y a donc beaucoup d'émotions pour moi quand je viens ici, parce que les Sherbrookois ont été particulièrement accueillants avec les réfugiés. Quand on parle de crise humanitaire, on touche des cordes sensibles, mais ce n'est pas toutes les sociétés qui vont se mobiliser comme on la fait ici. »

« Je suis toujours très fière de ma région, de la grande région des Cantons-de-l'Est, mais particulièrement à chaque souper du Festival des traditions du monde. [...] On est une communauté d'accueil extraordinaire, et on le vit vraiment sincèrement ce soir », a quant à elle déclaré la députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, sous les applaudissements de la foule.

Goûter au Japon

Pour 100 $ par personne, les convives ont pu littéralement goûter au Japon en dégustant un menu composé notamment de crevettes ailées aux nouilles soba, d'un braisé d'agneau au miso et d'une dunette à la mousse de thé vert, tout en trinquant avec le traditionnel saké.

Sur scène, la formation Nagata Shachu a ébloui le public avec une performance hypnotique de tambours japonais. Deux danseuses vêtues de kimonos colorés et maniant chacune deux éventails se sont même jointes aux musiciens pour la dernière chanson, faisant ainsi oublier le temps d'une prestation que le souper se déroulait bel et bien au Québec.

Le maniement de sabre de Samurai Sword Soul et la musique traditionnelle japonaise de Ryoko Itabashi ont clôturé l'activité-bénéfice.

« On est très contents de la soirée : il y a beaucoup de monde et les spectacles sont vraiment beaux. C'est une grande réussite! », s'est réjoui le président du FTMS, Shah Ismatullah Habibi.

La 19e édition du Festival des traditions du monde de Sherbrooke se poursuivra jusqu'à dimanche au parc Quintal. Plus de 200 spectacles et activités seront présentés au rythme des cultures durant ces cinq jours de festivités. Tous les détails de la programmation se retrouvent sur le ftms.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer