Coup d'envoi pour Bouffe ton Centro

Le centre-ville de Sherbrooke sera envahi d'épicuriens pour... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le centre-ville de Sherbrooke sera envahi d'épicuriens pour célébrer les saveurs lors de Bouffe ton Centro.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

(Sherbrooke) La gastronomie envahira le centre-ville de Sherbrooke à partir de vendredi soir. Bouffe ton Centro s'installe au sommet du stationnement Webster pour la soirée d'ouverture tout en musique, en mode et, bien sûr, en gastronomie.

« Nous sommes prêts. L'équipe est bien rodée après quatre ans d'organisation », mentionne avec fébrilité Jean-François Bédard, président de l'Association des gens d'affaires du centre-ville.

La Soirée Bouffe ton Centro revient pour une deuxième année, à la suite du franc succès de l'an dernier. Les billets de l'édition 2016 se sont d'ailleurs tous écoulés en très peu de temps.

« On a fait quelques ajustements mineurs pour être certains que tout aille bien, mais l'an dernier, on avait déjà visé juste sur plusieurs aspects », continu M. Bédard.

Même s'il n'a eu aucun manque du côté de la nourriture ou des boissons, les organisateurs ont tout de même prévu le coup et ont ajouté des bouchées pour cette soirée tout inclus à aire ouverte.

La journée de samedi sera beaucoup plus familiale. « Nous aurons des jeux gonflables, du maquillage, de l'animation et même une compétition de skateboard. » L'accès au site est gratuit.

Comme dans le passé, plusieurs dégustations pourront être faites directement sur la rue Wellington Nord. Il suffit d'acheter des coupons pour pouvoir faire plaisir à son estomac. Cette année, c'est un record d'exposants qui prendront part aux festivités tout en saveurs.

La troupe Machine de Cirque compte battre un record Guinness en défiant la gravité. Maxim Laurin et Ugo Dario comptent réaliser le plus grand nombre de sauts périlleux arrière consécutifs sur une planche coréenne.

« Le record actuel est de 50 sauts périlleux arrières. Pour nous, l'objectif est d'établir une nouvelle marque qui perdurera », explique fièrement Vincent Dubé, directeur général et artistique de Machine de Cirque.

Cette page d'histoire sera écrite le samedi à 14 h 45 sur la scène installée devant l'hôtel de ville. En plus d'assister à cet exploit, ceux qui assisteront à la performance auront également la chance de voir un aperçu du spectacle que la troupe présentera à la Place Nikitotek du 2 au 4 septembre.

Prévoir ses déplacements

Évidemment, toutes ces festivités demandent de l'espace urbain important au centre-ville. L'organisation a tout de même fait un effort pour minimiser les inconvénients. « Nous installons tout le jour même des événements pour ne pas couper le stationnement Webster et les rues environnantes du centre-ville », explique le président de l'Association.

La rue Frontenac sera fermée en direction est, du stationnement La Grenouillère jusqu'à la bretelle de la rue des Grandes-Fourches Nord à partir d'aujourd'hui, 13 h, jusqu'au dimanche 7 août, 17 h.

Le samedi ajoutera plusieurs autres barrages routiers. La rue Wellington Nord, de King Ouest à Frontenac, sera également fermée. Ajoutons à cela les rues Meadow, Webster et Albert. Toutes seront inaccessibles le samedi 6 août de 4 h à minuit.

Des panneaux de signalisation aideront les automobilistes à se diriger dans les détours à prendre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer