Les marcheurs Kawaïi rencontrent le globe-trotter Jean Béliveau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Danville) Une surprise attendait des jeunes participants à la Marche Kawaïi au Centre cycliste de Danville, jeudi en fin d'après-midi, alors que le trio de leaders du groupe a fait son apparition. Le globe-trotter Jean Béliveau, qui a parcouru la planète à pieds pendant plusieurs années, était là pour les accueillir et pour échanger avec eux sur l'aventure qu'ils réalisent.

La Marche Kawaïi, c'est 50 jours de marche, 1000 km, du Nouveau-Brunswick à Montréal. La marche traversera plus d'une centaine de municipalités au Québec au cours de l'été avec pour objectif de rassembler des jeunes de partout dans la province pour faire du plein air et mieux connaître le Québec. Comme la marche emprunte entièrement le sentier Transcanadien, c'est également une façon de mieux faire connaître l'existence de ce sentier. Le groupe Kawaïi est formé d'adolescents bien motivés.

Le départ a eu lieu le 26 juin dernier à la frontière entre le Nouveau-Brunswick et le Québec et se terminera à Montréal le 14 août prochain. C'est avec l'aide d'une dizaine d'amis durant une année que François Lépine-Cossette, un jeune de 17 ans de McMasterville, a préparé la marche baptisée Kawaïi, un nom qu'ils ont inventé. Membre du groupement des scouts du Canada, il compte offrir plus de visibilité à ce mouvement. Son projet est d'ailleurs appuyé par les scouts de Sainte-Julie.

« Je devais d'abord effectuer ce périple en solitaire, puis des amis s'y sont intéressés et se sont joints à moi pour le préparer et le réaliser. À date, ça va plutôt bien, c'est difficile physiquement, mais très satisfaisant sur le plan mental. Nous essayons de rencontrer le long du parcours le plus de gens possible, principalement des jeunes. Nous souhaitons montrer une image nouvelle, plus actuelle du Mouvement scout. Nous ambitionnions plus de participants, mais ce n'est que partie remise. »

D'autres jeunes se joindront à eux pour poursuivre vers d'autres municipalités de l'Estrie, dont Sherbrooke, North Hatley, Orford, Eastman, Waterloo et Granby. Le groupe parcourt en moyenne une vingtaine de kilomètres à pied chaque jour. Un des grands bonheurs de cet équipage est de voir des groupes de jeunes les accompagner pour un ou plusieurs kilomètres.

François a également un autre grand projet qui lui tient à coeur. Il envisage déjà d'organiser une 2e édition de la Marche Kawaïi à l'été 2017. La randonnée pédestre de 500 km s'effectuera cette fois encore sur le sentier Transcanadien, de Montréal à la frontière de l'Ontario. « Nous allons alors vivre différentes fêtes comme les 375ede Montréal, le 150edu Canada, et le 25e anniversaire du sentier Transcanadien. Le groupe va aussi traverser une réserve amérindienne, le temps de découvrir une autre culture. » Il espèreattirer des jeunes de partout au Québec pour cette aventure, l'activité étant ouverte à tous.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer