Julien-Ducharme: pas d'ascenseur malgré la pétition

Selon la conseillère Danielle Berthold, la Ville travaillera...

Agrandir

Selon la conseillère Danielle Berthold, la Ville travaillera éventuellement à améliorer le centre Julien-Ducharme, mais il n'est pas possible d'installer un ascenseur pour le moment.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Il n'y aura pas d'ascenseur au centre Julien-Ducharme, dans l'arrondissement de Fleurimont, malgré une pétition de 140 noms déposée à cet effet au conseil d'arrondissement en mai dernier.

C'est la conseillère Danielle Berthold qui avait déposé le document au nom des groupes d'aînés et des clubs de l'âge d'or qui utilisent le centre Julien-Ducharme. Les raisons justifiant la présence d'un ascenseur, selon les requérants, étaient entre autres le nombre important de personnes âgées et de personnes à mobilité réduite fréquentant l'endroit, de même que le fait, selon eux, que la rampe pour les personnes handicapées est trop longue et trop abrupte.

La majorité des activités des groupes concernés se déroulent au deuxième étage.

Améliorations éventuelles

Danielle Berthold rapporte que la Ville travaillera éventuellement à améliorer le centre Julien-Ducharme, mais qu'il n'est pas possible d'installer un ascenseur pour le moment. « Le technicien en loisirs responsable du dossier a proposé des compromis. Il a suggéré de mettre un fauteuil roulant à la disposition des utilisateurs du deuxième étage. Il a aussi soulevé la possibilité de déménager les activités du club des aînés au premier étage. »

Ces solutions n'ont toutefois pas été adoptées, les locaux du premier étage, par exemple, étant trop petits pour accueillir les aînés et permettre d'entreposer leur matériel. « Il a été établi que ce n'est pas une nécessité absolue pour le moment, tant que le nouveau plan d'aménagement du centre n'a pas été présenté à l'arrondissement. »

Le plan en question est toutefois encore loin de se trouver sur la table à dessin. « C'est vrai que le centre manque un peu d'amour, mais nous avons à peine commencé les discussions sur le sujet. Les installations seront probablement améliorées au cours du prochain mandat. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer