La Simulation du Parlement européen débarque à Sherbrooke

À la veille de célébrer sa vingtième édition, la Simulation du Parlement... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) À la veille de célébrer sa vingtième édition, la Simulation du Parlement européen Canada-Québec-Europe (SPECQUE) rend visite à la capitale des Cantons de l'Est pour la première fois depuis sa création.

Marie-Claude Bibeau... (Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Marie-Claude Bibeau

Archives La Presse

Du 31 juillet au 7 août, 130 jeunes Européens et Canadiens sont attendus à Sherbrooke pour une semaine de simulation du Parlement européen. Après Montréal en 2012, Rome en 2013, Edmonton en 2014, Lille en 2015, c'est Sherbrooke qui accueillera la 19e édition de la SPECQUE, 

Les participants, originaires aussi d'Haïti et de Russie, auront l'occasion unique de revêtir les costumes des acteurs de la vie politique européenne. Les échanges et débats vont porter sur la politique étrangère de l'Union européenne vis-à-vis de la Russie, les congés de maternité, la santé en ligne ou encore les monnaies virtuelles.

À l'occasion de la soirée d'ouverture, lundi, Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale responsable du Développement international et de la Francophonie, sera présente. La députée de Compton - Stanstead viendra faire une allocution devant l'ensemble des participants.

Depuis sa création en 1998 à l'Université Laval (Québec), la Simulation permet de se familiariser avec les enjeux et l'architecture de l'Union européenne.

Si la majorité des participants vont endosser le rôle d'eurodéputé, d'autres seront dans la peau de commissaire européen, rapporteur, assesseur juridique, lobbyiste, ou encore journaliste.

On peut visiter le www.specque.org pour en savoir plus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer