Le VR de la santé fait des heureux

Le directeur général et la présidente de la... (Spectre média, Julien Chamberland)

Agrandir

Le directeur général et la présidente de la Fondation du CHUS, André Larocque et Sophie Warren, entourent Jean Leblanc, l'heureux gagnant du VR de la santé Desjardins.

Spectre média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Des papillons tournoyaient mercredi soir dans le ventre des six Estriens finalistes pour le tirage du VR de la santé Desjardins, tous réunis dans le stationnement de la Fondation du CHUS pour l'attribution du grand prix. C'est finalement l'avocat Jean Leblanc, de Sherbrooke, qui a remporté le luxueux VR Winnebago Vista 36 Y 2015 d'une valeur de 200 000 $, les cinq autres finalistes n'étant pas en reste puisque différentes récompenses leur ont également été remises.

Pour la troisième année, le VR de la santé Desjardins a sillonné les routes de la région au cours des derniers mois, s'arrêtant dans les salons d'exposition, dans les festivals de la région et chez ses commanditaires pour que la population estrienne puisse se procurer des billets pour le tirage, au coût de 20 $.

Au total, c'est la somme nette de 167 411 $ qui a été amassée grâce à cette campagne de financement de la Fondation du CHUS, un montant inférieur aux 265 082 $ collectés l'an dernier. Les profits ont été partagés entre la Fondation du CHUS, qui a conservé 45 228 $, et les sept fondations régionales associées, dont la championne de la vente de billets, la Fondation du centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Granit, à qui un chèque de 15 120 $ a été remis.

Fébrilité tangible

La fébrilité était tangible au moment de piger le nom des gagnants, chaque finaliste étant au moins assuré de ne pas repartir bredouille. D'abord, quatre certificats de 1000 $ chez la Boutique Giselle, Sports Experts, Canadian Tire et Desjardins ont été respectivement attribués à Julie De La Bruyère et Lyne Laliberté de Coaticook, Carole Lalonde de Laval, Maryse St‐Martin de Drummondville et Doris Bélair de Coaticook.

Rosaire Houle d'Ange-Gardien a quant à lui remporté le deuxième prix, un crédit-voyage d'une valeur de 5000 $, alors que le fameux véhicule récréatif a été gagné par Jean Leblanc, qui était absent au tirage mais qui a tôt fait de se rendre sur place pour réclamer son prix.

« Je ne vous cacherai pas que je voyage plutôt juste avec un sac à dos habituellement : j'ai fait le tour de l'Asie, de l'Europe, de l'Amérique du Sud comme ça. Mais est-ce que je l'essaie ou je ne l'essaie pas? Je ne sais pas encore », répondait Jean Leblanc à une dame curieuse de savoir si le grand gagnant conserverait le VR ou opterait plutôt pour la deuxième option qui s'offre à lui, soit de repartir avec la somme de 100 000 $. L'avocat a une semaine pour prendre sa décision.

De son côté, Rosaire Houle était légèrement déçu d'être passé si près de repartir avec le Winnebago qu'il désirait tant, mais avait déjà hâte de partir au loin grâce à son crédit-voyage.

« On est bien heureux, même d'avoir été choisi dans les six finalistes, souligne M. Houle. Moi, le CHUS m'a sauvé la vie deux fois, alors je me disais qu'aujourd'hui, c'était peut-être ma troisième chance! Ça fait des années que je participe, et quand il restait juste deux noms dans le tirage, j'avais les yeux pleins d'eau : je pensais que c'était mon tour! »

« Je ne suis jamais allé dans l'Ouest canadien et ç'a toujours été un de mes rêves, alors je pense que mon crédit-voyage va servir à ça! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer