Exclusif

Un cinéma à la place de l'église?

La conseillère de l'arrondissement du Mont-Bellevue Nicole A.... (Spectre média, Frédéric Côté)

Agrandir

La conseillère de l'arrondissement du Mont-Bellevue Nicole A. Gagnon ignore si les éventuels acheteurs de l'église Sainte-Jeanne-d'Arc, rue Galt Ouest, veulent raser le bâtiment pour construire un cinéma sur le site ou conserver la structure en l'adaptant à sa nouvelle vocation.

Spectre média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Mise en vente il y a un an, l'église Sainte-Jeanne-d'Arc, située sur la rue Galt Ouest, pourrait accueillir un cinéma.

La fabrique a reçu une première offre la semaine dernière, qui a déjà été acceptée par le curé et l'ensemble des marguilliers de la paroisse. Ne manque plus que l'aval de l'archevêché.

« Depuis que l'église a été mise en vente, il y avait beaucoup de gens qui avaient de l'intérêt, mais personne ne faisait officiellement une offre. La semaine passée, on a finalement eu une offre », se réjouit Nicole A. Gagnon, conseillère municipale dans l'arrondissement du Mont-Bellevue, qui est aussi impliquée au sein de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc.

Selon la dernière évaluation municipale, la valeur de la propriété est de 1 768 300 $, soit 1 409 700 $ pour le bâtiment et 358 600 $ pour le terrain. En juillet 2015, la fabrique avait choisi de fixer le prix de vente à 850 000 $, pour ensuite l'abaisser à 750 000 $.

« Le promoteur a offert 200 000 $, affirme Mme Gagnon. La semaine passée, tous les marguilliers se sont réunis avec le curé pour décider s'ils consentaient à l'offre, et après avoir négocié avec le promoteur, ils se sont finalement entendus sur 230 000 $. »

« Maintenant, puisque c'est une église, il faut que l'archevêché donne son approbation finale, alors on est en attente. On espère qu'il va accepter lui aussi! »

Selon Mme Gagnon, le promoteur souhaiterait transformer l'église en cinéma. « Je ne sais pas s'il a l'intention de garder l'architecture de l'église intacte ou la détruire, mais j'espère évidemment qu'il la conserve », mentionne-t-elle.

Rappelons que le lieu de culte avait été mis en vente en raison de la forte baisse des contributions volontaires annuelles des paroissiens.

Construite en 1940, l'église Sainte-Jeanne-d'Arc a une superficie de plus de 18 000 pieds carrés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer