Inauguration du Jardin collectif de Lac-Mégantic

Sylvain Denoual, président de l'Accorderie, un organisme à... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Sylvain Denoual, président de l'Accorderie, un organisme à but non lucratif maître d'oeuvre du Jardin collectif de Lac-Mégantic et du Granit, et Jean Cloutier, maire suppléant de Lac-Mégantic, ont planté chacun un plant de tomates pour bien marquer l'inauguration de ce jardin particulier, situé devant la Marina du centre-ville de Lac-Mégantic.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) Il ne s'agit pas d'un jardin communautaire comme les autres, où chacun peut « posséder » une parcelle de terre pour y cultiver ses légumes et ses fleurs. Le jardin collectif de Lac-Mégantic et du Granit, qui a été inauguré mardi avant-midi, a une autre vocation, un autre usage et un autre mode d'emploi!

Il s'agit d'un jardin par tous et pour tous. Il se trouve sur le terrain même où sera construit le projet Le Colibri, devant la marina du centre-ville de Lac-Mégantic, une collaboration entre la France et les Méganticois.

« Le Jardin collectif est un espace pour jardiner, pour partager, pour participer et pour vivre ensemble. Un espace de parole à occuper, ouvert à tous. Il deviendra la pierre d'assise d'un Espace de parole collectif, animé et disponible, qui favorisera la consolidation de liens sociaux et intergénérationnels, ainsi que la participation et l'implication citoyenne... C'est un très bel endroit inspirant», a témoigné, Nicole Charette, la coordonnatrice de l'Accorderie, un OSBL maître d'oeuvre du projet.

Un beau prétexte, en somme, pour de multiples activités à venir. « Un jardin qui appartient à tout le monde, où tous peuvent mettre la main à la pâte, où auront lieu des événements en plein air, comme des projections de films, entre autres. On pourra y faire du cannage de tomates, s'il y en a trop qui poussent, où tout le monde pourra en profiter! »

Selon ce principe, ce qui va pousser pourra être donné aux autres. Aussi, selon le moment, ce ne sera pas nécessairement les mêmes personnes qui récolteront, à la fin de la saison!

« Il s'agit d'un endroit symbolique, un lieu de rassemblement. On travaille fort pour ce projet porteur pour Lac-Mégantic, pour qu'il y ait des activités à cet endroit. Le jardin collectif est précurseur du projet plus vaste du Colibri, de ses valeurs d'implication communautaire. Il y aura plein d'activités qui vont éventuellement y germer. Comme le colibri dans la légende, chacun pourra venir y planter ses petites graines, pour y contribuer », a pour sa part déclaré Fabienne Joly, chargée de projet pour Le Colibri.

« Nous espérons que les citoyens vont venir s'approprier ce jardin collectif, un lieu riche en signification et en espoir pour le futur », a quant à lui confié le conseiller municipal et maire suppléant de Lac-Mégantic, Jean Cloutier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer