Pas de Pokémon dans la cour du SPS

Le quartier général du SPS est situé sur... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Le quartier général du SPS est situé sur la rue Maurice-Houle, au centre-ville de Sherbrooke.

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a pris des mesures pour que son environnement ne soit pas habité par les monstres virtuels des Pokémons.

Mardi, la représentante d'une firme chargée de faire l'inventaire des figurines du jeu Pokémon Go apparaissant sur des téléphones cellulaires quand on déambule à Sherbrooke s'est pointée au SPS.

Celle-ci avait remarqué qu'un fameux Pokémon se trouvait dans la cour arrière du quartier général du SPS, sur la rue Maurice-Houle, au centre-ville de Sherbrooke.

La direction du corps de police municipale a demandé à ce qu'on retire le monstre virtuel géolocalisé dans cet espace à circulation restreinte, déclare Samuel Ducharme, porte-parole du SPS.

«Elle était en train de tester le jeu pour savoir où se trouvent les Pokémons à Sherbrooke. Lors de ses vérifications, elle a constaté qu'il y en avait un dans le stationnement arrière du poste de police», explique-t-il.

«La cour arrière du poste, c'est un endroit interdit d'accès. C'est là que sont stationnés les véhicules de patrouille et les autos des membres du personnel. Nous avons donc demandé que le Pokémon soit retiré.»

Le phénomène Pokémon Go a atteint Sherbrooke, comme le reste du Québec, même si le jeu à télécharger n'est pas encore disponible au Canada.

Rappelons que les participants sont invités à se regrouper pour «chasser» les Pokémons dans leur environnement.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer