Paix intérieure et dans le monde

L'homme derrière la Fondation l'Art de vivre et... (Photo fournie)

Agrandir

L'homme derrière la Fondation l'Art de vivre et ambassadeur humanitaire Sri Sri Ravi Shankar voyage à travers la planète afin d'inspirer les gens à bâtir un monde exempt de stress et de violence. Il sera de passage au Centre culturel de Sherbrooke le 28 juillet pour une soirée de connaissance et de méditation.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) « Il y a beaucoup de gens qui pensent que le bonheur vient de l'extérieur, qu'il vient des autres : mais ce n'est pas vrai. Le bonheur, c'est de revenir vers nous, de nous ''rebrancher '' à l'intérieur de nous, parce que toutes les réponses sont là. Il s'agit juste de savoir calmer notre mental. »

Voilà, en bref, le « secret du bonheur » que véhicule la Fondation l'Art de vivre, tel que décrit par l'une de ses professeures de yoga à Sherbrooke, Andrée Demers-Houle.

Mise sur pied en 1982, la Fondation l'Art de vivre est une importante organisation non gouvernementale humanitaire et éducative sans but lucratif. Depuis trois décennies, cette fondation oeuvrant dans plus de 150 pays offre des programmes de développement personnel afin « d'instaurer la paix dans le monde (...) et la paix intérieure ».

L'organisation dont le centre international se trouve à Saint-Mathieu-du-Parc, en Mauricie, est également à l'origine de divers projets humanitaires touchant notamment la résolution de conflits, l'aide aux sinistrés, l'autonomisation de femmes et l'éducation pour tous.

Pour la toute première fois, le fondateur de l'Art de vivre et leader spirituel mondial, Sri Sri Ravi Shankar, sera de passage à Sherbrooke le 28 juillet. Il profitera de l'occasion pour présenter une soirée de connaissance et de méditation à la salle Maurice-O'Bready, au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke, dès 19 h 30.

« Maître de sagesse »

« Sri Sri, c'est un maître de sagesse : ce qu'il dit, c'est toujours à la fois simple et très profond, soutient Andrée Demers-Houle. Que l'on soit de n'importe quelle culture et que l'on ait reçu n'importe quelle éducation, ce qu'il dit, ça nous rejoint dans ce qu'on a de meilleur en nous-mêmes. »

Bien que la professeure de yoga ne puisse annoncer exactement les thèmes qu'abordera l'ambassadeur humanitaire lors de sa séance au Centre culturel - « quand il va s'asseoir, il va sentir les gens dans la salle et ce qu'ils ont besoin d'entendre », dit-elle -, l'événement tournera inévitablement autour de l'atteinte du bonheur par l'élimination du stress.

« Pour lui, être heureux, c'est de vivre sans stress, d'être plus centré. (...) Sri Sri se base beaucoup sur le principe d'accepter les choses telles qu'elles sont. Ce qui arrive dans notre vie, on ne le décide pas : mais ce qu'on choisit, c'est comment on va vivre ces événements-là. »

Ce principe de conscience de soi et d'acceptation, Mme Demers-Houle le transmet de son côté par les cours l'Art du bonheur et l'Art de la méditation qu'elle offre à Sherbrooke. Elle y enseigne notamment le yoga, la méditation et différentes techniques de respiration.

« Quand on fait du yoga, on porte beaucoup attention à nos sensations physiques et on se sert de notre respiration pour aller délier des contractions et diminuer des douleurs. Alors c'est sûr que ça nous apporte un grand bien-être, une grande détente. Et de se ramener dans le moment présent comme ça, ça ne peut que nous rendre plus heureux. La méditation, c'est pareil, c'est-à-dire que ça nous permet vraiment de calmer le petit hamster qui court sans cesse dans notre tête! »

Les billets, au coût de 20 $, pour la soirée de connaissance et de méditation en compagnie de Sri Sri Ravi Shankar le 28 juillet, sont disponibles au 819 820-1000. Pour participer aux cours d'Andrée Demers-Houle, on peut lui écrire à andree.demers-houle@artofliving.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer