Coup d'envoi du 21e Tour CIBC Charles-Bruneau

Le jeune Félix Bélanger, 8 ans, en rémission... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le jeune Félix Bélanger, 8 ans, en rémission d'un lymphome de Hodgkin, occupait la tête du peloton de cyclistes lors du départ du parcours du Courage au CIUSSS de l'Estrie - CHUS dans le cadre du 21e Tour CIBC Charles-Bruneau. Pédaleront aussi pour la cause Eve Landry, comédienne et porte-parole, et Julie Marcoux, journaliste-animatrice à LCN et porte-parole.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Les participants sherbrookois du 21e Tour CIBC Charles-Bruneau ont donné leurs premiers coups de pédales jeudi matin, sous le regard et les applaudissements des familles touchées de près ou de loin par un cancer pédiatrique. Trente-trois cyclistes, dont Eve Landry, comédienne et porte-parole, et Julie Marcoux, journaliste-animatrice à LCN et porte-parole, ont entrepris le parcours le plus difficile du Québec, en raison des populaires côtes estriennes, le parcours du Courage.

À la fin du mois d'octobre 2015, Félix Bélanger, huit ans, a reçu son diagnostic : il était atteint d'un lymphome de Hodgkin. Le voici maintenant, trois cycles de chimiothérapie plus tard, en rémission de son cancer.

« C'est une véritable onde de choc quand les médecins décident enfin d'en venir à la conclusion qu'il s'agit d'un cancer », explique Nadia Hébert, mère de Félix. « La terre arrête un peu de tourner. » La maman expose à quel point l'annonce au frère et à la soeur de Félix a été difficile. « Ils se sont immédiatement mis à pleurer. Ils ne comprenaient pas. »

Mme Hébert raconte à quel point l'annonce d'un cancer touche l'entourage de l'enfant. « J'ai des collègues qui ont cuisiné des plats pour toute notre famille pendant un mois. Ça nous a tellement aidés à nous concentrer sur la guérison. »

« Je ne pensais pas que ça pouvait arriver à notre famille », mentionne Sara Bélanger, la soeur de 12 ans de Félix. Le taux de rémission d'un lymphome de Hodgkin est de 97 pour cent, ce qui n'a pas empêché la famille de tout mettre en place pour que le jeune garçon ait les meilleures conditions pour guérir.

« J'ai arrêté de travailler six mois pour me concentrer sur mes enfants », ajoute Nadia, en rappelant à quel point la proximité des services d'oncologie pédiatrique est une valeur inestimable pour les patients. « Pouvoir passer du temps en famille malgré tout ce qui arrive ou juste dormir dans son propre lit après une journée de chimiothérapie, ça n'a pas de prix. »

La famille est passée à travers toutes les étapes de la maladie de Félix avec la plus grande solidité, toujours nourrie par le courage et la vie qui habite le jeune homme. « Félix a plein de projets, il est tellement vivant. Il rêve maintenant de devenir médecin ou joueur de hockey », rigole la mère.

Rouler pour l'espoir

« Chaque fois que j'affronterai l'une des nombreuses côtes de l'Estrie, je me dirai que les jeunes ont vécu pire », mentionne la comédienne Eve Landry. Le pourcentage de guérison des enfants est toujours en constante évolution, passant de 20 pour cent en 1985 à 80 pour cent aujourd'hui. « Pédaler, c'est notre manière de célébrer cette réussite. » 

Le CIUSSS de l'Estrie - CHUS profite depuis plusieurs années du soutien de la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau. En 2011, un million de dollars a été octroyé pour le réaménagement de la nouvelle unité d'oncologie pédiatrique Charles-Bruneau du centre hospitalier, inauguré en mars 2014. 

« Nous avons encore besoin de la Fondation afin de conserver l'expertise locale et offrir des services de proximité dans les régions de l'Estrie, du Centre-du-Québec et d'une partie de la Montérégie », souligne Dre Josée Brossard, chef du Service d'hémato-oncologie pédiatrique du CHUS.

Les 500 participants de la 21e édition du Tour CIBC Charles-Bruneau parcourent 1600 kilomètres sur les six parcours à travers le Québec entre le 5 et le 8 juillet, afin d'amasser 3 millions de dollars pour le développement des projets reliés à l'oncologie pédiatrique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer