Une pétition contre le projet de la Résidence Murray

Joseph Franchomme fait partie des citoyens de la... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Joseph Franchomme fait partie des citoyens de la rue Murray qui ont formulé leur mécontentement au conseil municipal concernant le projet d'agrandissement de la Résidence Murray.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les citoyens de la rue Murray ont tenu parole et ont formulé leur mécontentement devant le projet d'agrandissement de la Résidence Murray, lundi au conseil municipal. Ils ont annoncé avoir lancé une pétition qu'ils comptent déposer à la séance du 15 août.

« Actuellement, un comité de citoyens de la rue Murray est en train de contacter les gens du voisinage. Avec eux, nous discutons du projet autour des aspects suivants : le projet défigure le caractère patrimonial du quartier, le bâtiment projeté est démesuré par rapport au petit espace sur lequel il serait construit, par rapport aux autres maisons de la rue et même aussi par rapport à la hauteur de la Résidence Murray actuelle, et le projet ne prévoit pas réellement d'espaces verts et paysagers », a affirmé le citoyen Joseph Franchomme, qui s'est aussi montré inquiet pour l'augmentation de la circulation, les problèmes potentiels de stationnement et le fait que le projet ne respecterait pas les normes en matière de marges de recul.

Rappelons que le propriétaire de la Résidence Murray, Pierre Chapdelaine, compte construire un pavillon de sept étages, en bordure de la rue Murray, qui comprendrait 50 appartements de trois pièces demie.

« Sur 68 personnes rencontrées depuis trois jours, 61 personnes ont signé une pétition s'opposant à l'érection de ce bâtiment tel que projeté. Comme nous poursuivons cette démarche, nous ne déposerons la pétition que lors de la séance du 15 août. Les personnes qui ont signé méritent d'être écoutées », a ajouté M. Franchomme.

Le citoyen a par ailleurs invité les élus à aller constater eux-mêmes l'impact visuel qu'aurait le projet. « Le maire et moi étions là cet après-midi (NDLR : lundi) et nous avons vu dans quel environnement le projet est prévu. J'invite mes collègues à faire de même », a dit Serge Paquin, président du comité exécutif.

Pierre Chapdelaine a pour sa part montré de l'ouverture à accueillir les élus pour leur expliquer son projet.

Le projet d'agrandissement de la Résidence Murray a été approuvé à l'unanimité au comité consultatif d'urbanisme le 15 juin et doit être adopté par les élus le 15 août. Une séance de consultation publique serait ensuite prévue le 26 septembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer