Congestion sur la 220 : une priorité pour tous les élus concernés

La congestion dans le secteur de la route... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La congestion dans le secteur de la route 220 est telle, à certains moments, qu'elle s'étend jusqu'au carrefour giratoire du boulevard Industriel et sur le nouveau tronçon du boulevard de Portland.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) De nouveaux aménagements pour réduire la congestion dans le secteur de la route 220, à la hauteur des chemins Godin et Dion, ne figurent pas dans la planification stratégique du ministère des Transports (MTQ) pour le moment, mais tant la députée de Richmond Karine Vallières que les conseillers municipaux Julien Lachance et Annie Godbout espèrent une solution le plus rapidement possible.

La Ville de Sherbrooke a adopté une résolution lundi pour presser le ministère d'agir. La congestion est telle, à certains moments, qu'elle s'étend jusqu'au carrefour giratoire du boulevard Industriel et sur le nouveau tronçon du boulevard de Portland. Des citoyens empruntant la rue Saint-Jacques pour sortir de leur quartier restent souvent coincés puisqu'ils n'arrivent pas à s'engager sur la route 220.

Karine Vallières affirme être au fait du dossier. « Les gens m'en ont parlé et c'est une voie d'accès que j'emprunte régulièrement. J'ai déjà parlé à la Ville et au MTQ et je ne suis pas intéressée à savoir qui est responsable de quoi. Je veux qu'on trouve des solutions. Il faut que les parties se parlent en prenant en considération l'ensemble des autres projets à réaliser dans la Ville de Sherbrooke. »

Mme Vallières confirme qu'aucun aménagement ne fait partie de la planification stratégique des cinq prochaines années, mais cette planification est renouvelée tous les ans. « C'est sûr que c'est un dossier prioritaire. Il doit être considéré dans un ensemble de dossiers et ce n'est pas de ma bouche que vous entendrez un échéancier », mentionne-t-elle en concédant qu'il faudra être patient.

« Pour l'instant, le dossier se trouve à l'échelle régionale et le ministre responsable de l'Estrie est au courant. À partir du moment où un projet n'est pas dans la programmation, il faut suivre des étapes, mais c'est un projet majeur sur les plans financier et des infrastructures routières en raison du développement passé et de celui qui s'en vient dans ce secteur. »

Pour Julien Lachance, l'élargissement des voies entre le boulevard de Portland et le chemin Dion semble être une priorité. « Sur le viaduc, c'est plus compliqué, mais il y a une voie cyclable, alors il y a de l'espace. Pourrions-nous faire la piste en porte-à-faux ? Il faut continuer de travailler du côté politique pour faire avancer le dossier. »

M. Lachance rapporte avoir signalé les risques de congestion dans ce secteur depuis une dizaine d'années. « L'urgence est là. J'ai eu plusieurs discussions avec nos services là-dessus et nous étions d'accord. »

Par ailleurs, la possibilité de relier les rues Trépanier et Godin pour désenclaver le secteur de la rue Saint-Jacques a été évoquée. La conseillère Annie Godbout ne disposait pas de plus d'information sur le sujet. « Ça fait plusieurs mois que je pousse sur le dossier et je suis contente que nous travaillions sur des solutions concrètes. Je pense que le viaduc n'est pas une priorité à ce stade-ci. Je garde espoir que les choses avancent. »

Mme Godbout croit que la situation pourrait s'améliorer dans la prochaine année pour les résidants du secteur Saint-Jacques. « La construction du boulevard René-Lévesque changera la donne et à l'échelle municipale, nous avons le pouvoir de poser des actions, entre autres en débloquant la rue Trépanier. »

Annie Godbout estime que la Ville a fait tout ce qu'elle pouvait pour travailler en amont du problème. « De ce que je comprends, le problème a été abordé avant même la construction du prolongement de Portland. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer