• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > La direction de Postes Canada veut durcir le ton dès vendredi prochain 

La direction de Postes Canada veut durcir le ton dès vendredi prochain

De toute évidence, la direction de Postes Canada souhaite exercer de plus en... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

De toute évidence, la direction de Postes Canada souhaite exercer de plus en plus de pression sur le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP).

Dans un communiqué émis durant la nuit de lundi à mardi, elle a indiqué son intention de modifier les conditions d'emploi de l'ensemble des travailleurs représentés par le STTP et ce, dès vendredi prochain.

Elle a précisé qu'elle projetait de s'engager dans cette voie afin de «réagir au rapide déclin des volumes (de colis et de courrier) et aux répercussions financières pour l'entreprise» en lien avec les inquiétudes de la clientèle associées au possible déclenchement d'un arrêt de travail dans un horizon rapproché.

De manière concrète, la partie patronale entend suspendre l'application des modalités des conventions collectives des membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes.

Elle a indiqué que ces derniers continueront tout de même de toucher leur rémunération normale et d'avoir droit à certains avantages sociaux en citant comme exemple la couverture pour les médicaments d'ordonnance.

Toutefois, elle a souligné que «d'autres éléments seront annulés» pour correspondre «aux conditions minimales obligatoires établies par le Code canadien du travail», sans fournir plus de détails.

De plus, elle a spécifié qu'elle se promettait «d'ajuster la dotation en personnel en fonction de la charge de travail».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer