De nouveaux corridors pour les cyclistes

De nouveaux corridors pour les cyclistes ont été... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

De nouveaux corridors pour les cyclistes ont été ajoutés le long des 12e et 13e Avenues, du boulevard Bertrand-Fabi et du boulevard Lionel-Groulx.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'aménagement de bandes cyclables sur de nouvelles artères force la Ville de Sherbrooke à revoir sa signalisation pour assurer la sécurité des cyclistes. Les amateurs de vélo ont en effet pu constater l'ajout de corridors pour les cyclistes le long des 12e et 13e Avenues, du boulevard Bertrand-Fabi et du boulevard Lionel-Groulx.

L'ajout de ces bandes entraîne une interdiction de virage à droite au feu rouge à plusieurs intersections, puisque ces manoeuvres représenteraient un danger pour les cyclistes. Dans le même sens, une interdiction de stationnement a été ajoutée en tout temps, entre le 1er avril et le 15 novembre, sur les chemins publics où une voie cyclable est identifiée par des lignes peintes sur la chaussée ou par des bollards. Dans certains cas, l'interdiction sera même valide pour toute l'année.

Les élus des districts concernés se sont dits en accord avec les propositions. L'interdiction de stationnement sur le boulevard Bertrand-Fabi soulève toutefois des inquiétudes pour le conseiller Bruno Vachon.

« Je me réjouis évidemment de ces mesures. Il y a juste une chose. On sait que les soirs de semaine, le hockey balle a lieu le long du boulevard Bertrand-Fabi. On espère que les gens seront courtois envers les citoyens des rues avoisinantes maintenant qu'il y a interdiction de stationner des deux côtés. Nous l'avons vu près des hôpitaux, où il y a interdiction de stationnement, il y a un déplacement. Il faut s'assurer de ne pas déplacer le problème. »

Hélène Dauphinais souhaiterait que la signalisation au sol soit revue sur les 12e et 13e Avenues pour éviter qu'il y ait confusion pour les automobilistes qui souhaitent tourner à droite.

Annie Godbout a quant à elle constaté que dans certains cas, la signalisation n'est pas suffisante pour permettre aux cyclistes de savoir où passer.

Le directeur général adjoint René Allaire a mentionné qu'il faudrait ajouter cette priorité au budget de l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer