Une maison rénovée pour des enfants en deuil de leur mère

Les rénovations sont presque terminées et, après une fin de semaine magique à... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

(SHERBROOKE) Les rénovations sont presque terminées et, après une fin de semaine magique à Montréal, Jolyanne Ouellette et son frère, Jessy Ouellette, ont réintégré dimanche soir leur maison de Victoriaville, rénovée des planchers au plafond.

Jolyanne Ouellette... (Archives) - image 1.0

Agrandir

Jolyanne Ouellette

Archives

« Ça n'a pas de sens, c'est incroyable! », scandait la jeune fille en voyant tout le travail accompli. En deux jours, l'équipe des Anges de la région a tout mis en oeuvre pour rénover la maison des Ouellette. Un mélange adéquat entre souvenirs et nouvelle vie se retrouve dorénavant entre les murs de la résidence.

Jolyanne et Jessy ont perdu leur mère, Julie, à la suite d'un accident vasculaire cérébral, le 17 février dernier. C'est une vidéo diffusée sur YouTube pour participer à l'émission Le Banquier qui a attiré l'attention de certaines personnalités du monde des affaires de Victoriaville et sa région.

« Nous lui avons donné les outils pour qu'elle puisse continuer d'avancer », mentionne Johnny Izzi, un des instigateurs du projet et vice-président exécutif de Gaudreau Environnement. Il ajoute qu'il reste encore du soutien à apporter à la jeune femme, mais que le coup de main que lui et son équipe ont donné l'aidera sans aucun doute à conserver la maison et la garderie qu'elle a créée dans la résidence.

« Ça a toujours été son rêve de s'occuper des enfants et d'avoir un endroit à la maison pour le faire », ajoute M. Izzi.

Des anges bénis

C'est sous le soleil brillant que les anges sont descendus du ciel. « Sans vouloir faire de jeu de mots, nous avons été bénis par la température », souligne Johnny Izzi. Au plus fort de la journée de samedi, 35 bénévoles s'affairaient dans la maison et à l'extérieur. « Nous devions avoir terminé pour 17 heures le dimanche. Nous avons pris toute l'aide qui nous était offerte. »

La résidence de la rue Jeannette a eu une cure de rajeunissement méritée. « Il serait plus simple de vous dire ce que nous n'avons pas changé dans la maison. » Les portes et les fenêtres, le revêtement extérieur, le terrassement, les chambres, le salon, les salles de bain, la cuisine, la garderie, tout y est passé. Que ce soit la peinture sur les murs, les nouveaux meubles ou les nouveaux planchers.

 « Le tout a été possible grâce aux dons de temps et de matériaux des entreprises et des bénévoles », tient à préciser M. Izzi.

Bien qu'il reste quelques petits projets à accomplir, la maison devrait être terminée dans les prochaines semaines.

 

Une fin de semaine de rêve pour la famille

Tandis que les bénévoles étaient à l'oeuvre à Victoriaville, Jolyanne, son frère et leur grand-père, Léandre, ont eu droit au traitement royal. Le trio s'est d'abord rendu au bal de Jessy, qui soulignait la fin de son secondaire.

Le lendemain, un chauffeur les a conduits à Montréal où ils ont pu profiter de la température plus que clémente. Des places tout près de la scène du spectacle du Cirque du Soleil, Luzia, leur étaient réservées. Une soirée qui a semblé plaire à la jeune femme, selon les commentaires et les photos qu'elle a mises sur Facebook à la suite de celui-ci.

 Le dimanche a été sous le signe de la relaxation alors que les trois membres de la famille se sont promenés dans le quartier chinois, une première fois pour eux, avant leur retour à Victoriaville.

Le travail n'est pas terminé

Les derniers efforts que veulent entreprendre les Anges de la région consistent en un radiothon pour amasser les 80 000 $ restant à l'hypothèque de la maison. « Nous ne voulons pas que cette famille ait des soucis d'argent pour la maison. Nous voulons qu'elle recommence l'esprit libre », précise le vice-président exécutif de Gaudreau Environnement.

Le tout débutera la fin de semaine du 9 septembre au complexe l'Évasion où les clients pourront se faire servir par le député de la région, Alain Rayes, lors de l'activité Barman d'un soir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer