Victimes d'un deuxième incendie criminel en deux semaines

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Les résidents du 4045, boulevard Saint-Jean-de-Brébeuf à Drummondville ont été victimes d'un incendie criminel pour la deuxième fois en moins de deux semaines.

Après avoir vu leur camionnette partir en fumée, le 4 juin, c'était autour d'une petite voiture d'être la proie des flammes au cours de la nuit de jeudi à vendredi. Ce nouvel événement semble confirmer que des malfaiteurs ont des comptes à régler avec les propriétaires de la résidence.

«Il y avait déjà une enquête en cours relativement à un autre incident survenu au même endroit», confirme la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ingrid Asselin.

Des témoins ont aperçu un individu rôder à proximité du véhicule stationné à quelques pieds de la demeure et pourraient être en mesure de donner de l'information pertinente en lien avec le suspect. Le véhicule incendié a été remorqué par la Sûreté du Québec aux fins d'analyse.

Un résident de l'endroit a été blessé légèrement au cours de l'incident en tentant d'éteindre les flammes. Ce sont finalement les pompiers du Service de sécurité incendie qui ont terminé le travail d'extinction.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer