Bilan positif au comité consultatif d'urbanisme

Au terme des six séances de consultation publique tenues par la Ville de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Au terme des six séances de consultation publique tenues par la Ville de Sherbrooke concernant la refonte de son règlement de zonage et de lotissement, le comité consultatif d'urbanisme (CCU) dresse un bilan positif du processus et s'apprête à analyser les préoccupations soulevées par les citoyens.

Au total, ce sont 775 Sherbrookois et Sherbrookoises qui ont pris part aux consultations organisées dans les six arrondissements de la ville. Chaque fois, le CCU a débuté par présenter les grandes lignes de son nouveau règlement avant d'écouter les commentaires et les questions des gens dans la salle.

« Les consultations se sont toutes déroulées dans un grand respect des idées et des personnes, à quelques très rares exceptions, indique Nicole Bergeron, présidente du CCU. Tout le monde écoutait la présentation religieusement, sans parler ou interrompre, et les périodes de questions se sont passées tout aussi rondement. L'équipe du service d'urbanisme est très satisfaite. »

Deux personnes-ressources du Service de la planification urbaine et du développement durable étaient sur place lors des séances pour rencontrer en privé les citoyens qui avaient des questions plus spécifiques.

« Je ne sais pas de façon distincte combien il y a eu de rencontres avec eux, mais je sais que ç'a été très apprécié, note Mme Bergeron. Chaque soirée, il y a eu plusieurs personnes qui sont venues les consulter, alors je pense que c'était une très bonne idée de notre part. »

Le dossier qui a suscité le plus de réactions de la part des citoyens est évidemment le règlement sur le stationnement des véhicules récréatifs (VR), auquel la Ville apportera des ajustements, « sans toutefois faire de compromis au niveau de la sécurité ».

« Ce dossier-là, c'est la preuve même qu'on a été à l'écoute et que les consultations publiques servent à quelque chose », souligne la présidente.

Les sections de la réglementation en lien avec l'environnement ont aussi été questionnées à quelques reprises par les Sherbrookois, particulièrement en ce qui a trait aux pistes cyclables et aux îlots de chaleur, mais le CCU ne semble pas prévoir changer ce sur quoi il a statué.

« Je pense que les gens ont compris qu'il y avait des efforts qui étaient faits pour améliorer le développement durable et contrer les îlots de chaleur, affirme Mme Bergeron. Bien sûr, il y a toujours des gens qui voudraient qu'on aille plus loin et d'autres qui trouvent qu'on va trop loin, mais je pense que la portion qui touche à l'environnement est celle où il y a déjà le plus de changements, qui vont dans le sens notamment de la protection des rives et des forêts. Je crois qu'on regarde vraiment vers l'avant. »

En réponse aux quelques citoyens qui ont reproché au comité d'avoir rédigé un règlement difficilement compréhensible pour y cacher certaines modifications, Nicole Bergeron soutient qu'au contraire, une tonne d'outils ont été mis en place pour s'assurer que tous puissent s'y retrouver.

« C'est sûr qu'harmoniser dix règlements en un seul, c'est très complexe, et ce genre de document ne se lit pas comme un roman arlequin!, lance-t-elle. Mais pour éviter que les gens ne comprennent pas, on les invite justement à venir rencontrer nos experts et à poser toutes leurs questions. »

Les citoyens ont jusqu'au 16 septembre pour prendre rendez-vous avec une personne-ressource en téléphonant au 819 823-8000, poste 1200 et pour envoyer leurs questions, leurs commentaires ou leurs mémoires par courriel au realisonssherbrooke@ville.sherbrooke.qc.ca.

La tenue de registre, obligatoire, est prévue en novembre. Le projet de règlement 1200, qui devrait entrer en vigueur en février à moins d'un référendum, ainsi que le contenu intégral des consultations se trouvent au www.realisonssherbrooke.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer