Une touche de fantastique chez Bleu lavande

Le sculpteur Stéphane Robert a réalisé trois sculptures... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Le sculpteur Stéphane Robert a réalisé trois sculptures de sable sur les terres du domaine Bleu lavande. On aperçoit aussi sur la photo le directeur du domaine, Jérémy Parent, ainsi que le  comédien Éric Langlois.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Cherchant à redéfinir son image, le domaine agrotouristique de Bleu lavande a recruté le comédien Éric Langlois pour qu'il ajoute une touche de fantastique à sa programmation estivale 2016.

Incarnant le personnage du sénateur Howard depuis plusieurs années à Sherbrooke, Éric Langlois a écrit un conte à la demande des dirigeants de Bleu lavande. Il enfilera les habits de Rondou, le chatouilleur de lavande pour livrer son conte aux visiteurs du domaine agrotouristique. Les représentations prévues à l'horaire auront toutes lieu en juillet.

« On lui a donné le mandat de nous préparer un projet et, fidèle à lui-même, il n'a pas fait dans la demi-mesure, confie Jérémy Parent, directeur du domaine. Dans son conte, il parle de la fée Lavandula, de la maison de la sorcière à Witch Bay, des papillons, de la culture des patates rondes, etc. L'univers dépeint nous amène à la rencontre du fantastique. »

M. Parent semble persuadé que les prestations du comédien auront du succès. Il envisage d'ailleurs l'embauche d'autres artistes pour pousser le concept plus loin encore en 2017.

« Le mandat que j'ai reçu est très intéressant, confie pour sa part Éric Langlois. J'avais le goût à l'époque de venir voir l'ancien propriétaire de Bleu lavande, Pierre Pellerin, avec un projet semblable, mais il a quitté avant que je lui propose mon idée. C'est plaisant que ça se concrétise maintenant à la demande du domaine. »

Le comédien soutient que ses prestations compléteront de belle manière l'offre déjà existante du domaine agrotouristique. « J'amènerai les gens au pays de l'enfance », lance-t-il.

Des sculptures de sable

Par ailleurs, les visiteurs du domaine Bleu lavande pourront découvrir trois sculptures de sable conçues par l'artiste Stéphane Robert au cours de l'été. L'une des sculptures représente une fée et une autre prend la forme d'une sorcière.

Exerçant son art à divers endroits dans le monde, M. Robert est ravi de collaborer avec la PME magogoise. « J'ai fait un projet de circuit de sculptures de sable avec des municipalités de la région dans les dernières années, mais la période d'austérité qu'on vit nous a donné du mal. Je suis content de m'associer au privé cette fois », déclare-t-il.

Président de Bleu lavande, Jean Pelchat affirme pour sa part que la pérennisation des activités de cette PME passe par l'ajout constant de nouveautés. « Toutes les régions du Québec sont dans le tourisme dorénavant, remarque-t-il. Il faut donc trouver le moyen d'exciter la clientèle. Je crois qu'on a de bonnes idées, mais le défi d'attirer les gens demeure. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer