Cinq personnalités de Sherbrooke décorées

Yvon Lamarche, Roger Noël, Hélène Gagnon-Roy, Malika Bajjaje... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Yvon Lamarche, Roger Noël, Hélène Gagnon-Roy, Malika Bajjaje et Marcel Gagnon ont tous reçu une médaille de l'Assemblée nationale des mains du député de Sherbrooke et ministre responsable de la région de l'Estrie Luc Fortin, à gauche sur la photo.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Bien souvent, les gens qui s'impliquent dans leur communauté ne le font pas pour qu'on les couvre de fleurs ou de trophées. Ils le font par passion, par conviction, par désir de changer les choses. Malgré tout, c'est avec grande joie que cinq personnalités de la région ont reçu mercredi des médailles de l'Assemblée nationale pour s'être illustrées dans différentes sphères d'activité.

Le député de Sherbrooke à l'Assemblée nationale et ministre responsable de la région de l'Estrie, Luc Fortin, a tenu à mettre de l'avant l'importance du travail réalisé par ces hommes et ces femmes qui ont tous contribué au rayonnement de Sherbrooke sur la scène québécoise et internationale.

« Comme ces personnes, la médaille de l'Assemblée nationale constitue une rareté et devient une façon solennelle de reconnaître leur immense contribution », a-t-il déclaré.

Originaire du Maroc, Malika Bajjaje a été récompensée pour son implication culturelle à Sherbrooke, sa ville d'accueil. M. Fortin a félicité la cofondatrice du Festival cinéma du monde de Sherbrooke pour être rapidement devenue une référence dans sa nouvelle communauté, ce qui, a-t-il noté, relève de l'exploit.

« Aujourd'hui, je reçois ce prix, mais j'aimerais vous dire que cette implication m'a amené plus à moi que ce que j'ai pu lui apporter. (...) J'ai découvert que la culture est un moyen d'intégration, parce que c'est avec la culture que l'on peut faire tomber les préjugés et les frontières », a affirmé celle qui conduit de main de maître le Festival des traditions du monde.

Dans la catégorie Dévouement communautaire, Hélène Gagnon-Roy a été décorée pour la générosité sans borne dont elle a fait preuve au sein de la Paroisse St-Boniface, comme présidente du Club de l'âge d'or et bénévole au Foyer Saint-Joseph.

Quant à lui, le journaliste Marcel Gagnon s'est vu décerner la médaille pour l'ensemble de son oeuvre au sein de l'équipe du Service de l'information de TVA Sherbrooke et dans la communauté.

L'artisan de la télévision estrienne a livré un discours poignant, dans lequel il a souligné l'exigence de sa profession avec beaucoup d'émotion dans la voix.

« On a présenté souvent le journaliste comme étant un chien de garde de notre démocratie, alors j'ose espérer que vous êtes de ceux-là qui se réjouissent et se rassurent quand celui-là aboie pour alerter et quand, dans les situations plus critiques encore, il ose se faire mordant », a-t-il conclu en s'adressant au public.

Associé depuis plus de 50 ans au monde du sport, Yvon Lamarche s'est distingué dans la catégorie Promotion du sport. Avant de lui remettre la prestigieuse médaille, Luc Fortin a énuméré quelques-uns des nombreux honneurs qu'a déjà obtenus le cofondateur du Panthéon des sports de Sherbrooke, dont le prix Dollar-Morin et son intronisation au Hall de la renommée du sport à l'Université de Sherbrooke.

Le dernier prix a été remis à l'homme d'affaires Roger Noël pour sa contribution au développement économique de la ville et son habileté à reconnaître les aptitudes d'entrepreneur chez autrui. « Son nom résonne partout où l'économie prospère en région », a commenté le député Luc Fortin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer