Un réconfort au coeur de Lac-Mégantic

Le projet de mise en lumière de l'église... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Le projet de mise en lumière de l'église Sainte-Agnès a frappé l'attention des Méganticois, quand cette véritable cathédrale est apparue toute illuminée, en soirée, il y a quelques semaines, à la surprise générale. Car personne n'avait entendu parler du projet qui a coûté 330 000 $ et n'a pas été déboursé par la collecte de fonds pour les rénovations extérieures de l'église, contrairement à ce que certains ont cru.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Sherbrooke) Les Méganticois ressentent une fierté bien légitime pour l'église Sainte-Agnès, leur temple du centre-ville devenu un symbole fort dans la tourmente des trois dernières années.

Il y a quelques semaines s'est clôturé un projet qui en a surpris plusieurs, la mise en lumière de l'église, apparue sans fla-fla, sans communication officielle, une vraie mise en valeur de ce bijou au coeur de la ville. L'édifice centenaire s'illumine chaque soir, grâce à un système d'éclairage haute performance composé d'une centaine d'unités à faible consommation. Cette icône vue par le monde entier après la tragédie de juillet 2013 a maintenant tout pour attirer l'oeil des touristes et des résidants, en soirée.

L'initiateur de ce projet un peu fou, selon ses propres paroles, c'est Stéphane Lavallée, directeur du Bureau de reconstruction du centre-ville, qui y a travaillé à titre bénévole.

« Nous avons mis sur pied un petit comité de mise en valeur de l'église, formé par M. le curé Gilles Baril, le président du conseil de Fabrique, Gérard Fortin, et par des gens impliqués dans les rénovations de l'extérieur de l'église. J'en suis devenu le porte-parole, car on s'était donné des tâches, et puis président un peu malgré moi, comme initiateur du projet! », confie M. Lavallée.

« J'étais très motivé par ce projet. Mais je me suis obligé à ne pas solliciter les paroissiens, qui ont beaucoup donné lors de la collecte de fonds pour les rénovations extérieures de l'église et qui le feront encore pour les rénovations à l'intérieur. »

« Nous avons amassé 330 000 $ pour cette mise en lumière, mais nous n'avons pas touché à l'argent amassé pour les rénovations, ni à la CVA de la paroisse. Nous avons obtenu l'argent de la part d'organismes et d'individus du milieu: le Fonds d'infrastructures communautaires du gouvernement fédéral, le Pacte rural de la MRC du Granit, la Commission des arts, de la culture et du patrimoine de Lac-Mégantic, la Croix-Rouge, un surplus accumulé de l'opération du Musi-Café d'été, en 2013, la Fondation Louise et Jean-Paul Fontaine, la famille de Rémi Marcoux, fondateur de Transcontinental... », énumère Stéphane Lavallée.

D'après lui, ces éléments d'éclairage mettent aussi en évidence les rénovations faites à l'église.

« Je suis fier de ce projet qui s'inscrit dans l'esprit de la préservation du patrimoine bâti. Il donne un ton au coeur de la ville. La mise en lumière contribue également à l'apaisement de la population. L'espace mémorial est aussi éclairé

sobrement. Cela contribue à la fierté des Méganticois, car c'est un des beaux édifices patrimoniaux de Lac-Mégantic, qui domine le centre-ville. Il y a d'ailleurs un volet dans le Plan particulier d'urbanisme pour l'éclairage des bâtiments. Cela donne une valeur architecturale supplémentaire, tout en respectant les critères de la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic », continue M. Lavallée.

L'inauguration du projet s'effectue ce soir, sur le parvis de l'église, en même temps qu'un spectacle musical en plein air.

D'anciens paroissiens de Lac-Mégantic, déménagés à Sherbrooke, auraient fait savoir leur mécontentement à la suite de leur don substantiel à la collecte de fonds pour la rénovation extérieure de l'église, qui avait pour objectif 1,2 million de dollars. Ils s'objectaient que les dons amassés aient servi à un exercice qu'ils jugeaient futile, comme cet éclairage de l'église. Mais aucun montant d'argent n'a été détourné de la collecte pour ces rénovations au bénéfice de la mise en lumière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer