Drummond veut donner des dents à son règlement anti-pitbull

En place depuis une vingtaine d'années sur tout le territoire drummondvillois,... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) En place depuis une vingtaine d'années sur tout le territoire drummondvillois, le règlement visant à interdire la présence de chiens de race pitbull a permis de limiter le nombre d'attaques, mais on envisage tout de même de le modifier afin de lui donner un peu plus de mordant.

Alexandre Cusson... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Alexandre Cusson

Archives La Tribune

« Ce n'est pas un règlement qui est facile à appliquer. On ne se met pas la tête dans le sable, on sait qu'il y en a des pitbulls à Drummondville. Ce n'est toutefois pas évident d'intervenir dès qu'on en voit un et la procédure n'est pas simple », affirme le maire, Alexandre Cusson.

Au cours du mois d'avril, la Ville a formé un comité de travail, présidé par le conseiller Pierre Levasseur, afin d'examiner la réglementation municipale en vigueur sur le territoire de Drummondville relativement aux chiens à risque. Le comité est notamment composé d'un vétérinaire et de représentants de la Société de protection des animaux de Drummond (SPAD), de la Sûreté du Québec et des Services juridiques de la Ville de Drummondville.

Ces derniers ont le mandat d'analyser l'applicabilité du règlement actuel de Drummondville et de ceux ailleurs au Québec, et d'en évaluer l'efficacité.

Depuis le début de la démarche, les membres du comité multiplient les recherches, les rencontres et les consultations dans l'objectif de mener à terme une réflexion rigoureuse sur un dossier complexe, lequel a fait l'objet de plusieurs avis divergents de professionnels et étant au coeur de l'actualité québécoise.

« Je salue l'initiative du gouvernement du Québec de créer une table de travail pour revoir la réglementation entourant les pitbulls. Dans ce cadre, le conseil municipal, de concert avec le comité de travail, attendra les conclusions et les recommandations de cette table avant de prendre une décision dans ce dossier », a précisé M. Cusson.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer