Le resto Baumann célébré à Sherbrooke t'en bouche un coin

Kevin Ranger, Suzy Rainville et Mathieu Cayer Brunet... (Spectre média, Julien Chamberland)

Agrandir

Kevin Ranger, Suzy Rainville et Mathieu Cayer Brunet (absent de la photo) étaient parmi les chefs présents à Sherbrooke t'en bouche un coin pour promouvoir Baumann, leur nouveau restaurant qui ouvrira au mois d'août. Au cour de la fin de semaine, ils ont d'ailleurs reçu le prix coup de coeur du jury professionnel du concours Cuisinez cochon.

Spectre média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Les chefs Suzy, Mathieu et Kevin, propriétaires du restaurant Baumann, ont eu droit à un bel accueil des participants de Sherbrooke t'en bouche un coin tout au long de la fin de semaine après leur victoire au concours Cuisinez cochon, vendredi.

N'étant même pas encore ouvert, le restaurant Baumann jouit déjà d'une belle visibilité grâce aux éloges que les chefs se sont mérités de plusieurs. « On a eu droit à une très belle réponse des participants, les gens revenaient nous voir pour nous dire qu'on était leur coup de coeur », explique Suzy Rainville, l'une des copropriétaires, en affirmant même que plusieurs venaient se resservir au kiosque Baumann.

Suzy Rainville, Mathieu Cayer Brunet et Kevin Ranger promettent d'offrir une gamme de plats fumés rappelant les classiques du sud des États-Unis, tout en offrant une grande variété de produits locaux. « On a toujours été sous-chefs un peu partout à Sherbrooke, mais maintenant c'est à notre tour de devenir chefs et propriétaires », explique Suzy, en soulignant le parcours de ses collègues. Elle-même est une chef renommée à Sherbrooke, elle a d'ailleurs participé au concours télévisé Les chefs!, où elle s'est rendue jusqu'en demi-finale.

Même s'ils sont talentueux, recevoir le prix du jury professionnel de Cuisinez cochon est un honneur pour les trois chefs. « Il y avait des grands chefs à ce concours, ça nous a montré qu'on a notre place », explique Kevin Ranger. Le plat présenté par l'équipe de chefs au jury a été qualifié d'audacieux par les professionnels puisque celui-ci comportait plusieurs items. Les trois chefs ont su apprêter avec talent le haut de surlonge de porc en lui ajoutant une touche de fumé pour faire un clin d'oeil à l'aspect smokehouse de leur restaurant qui ouvrira en août.

Une fin de semaine réussie

Le restaurant Baumann n'est pas le seul à être satisfait de l'accueil des participants, ce sentiment est généralisé chez la vingtaine de chefs présents sous le chapiteau de Sherbrooke t'en bouche un coin.

« Quand on m'a approchée, j'ai hésité parce que j'offre une cuisine végétalienne et que la plupart des exposants présentent des plats à base de viande. Mais j'ai été agréablement surprise par l'ouverture d'esprit des participants », explique Sylvie Drouin, chef du Café créatif au croquis, en soulignant que ses bouchées ont été très appréciées du public.

La directrice générale, Pauline Larouche, se dit très satisfaite de la fin de semaine. « On a surpassé notre objectif, on est super contents », dit-elle en dégustant une bouchée de la pâtisserie la Vitrine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer