• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > La Ville signe la convention de bail du centre communautaire de Brompton 

La Ville signe la convention de bail du centre communautaire de Brompton

La Ville de Sherbrooke a officiellement signé la... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La Ville de Sherbrooke a officiellement signé la convention de bail pour aménager le centre communautaire de Brompton dans des locaux appartenant à l'école secondaire de Bromptonville.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Ville de Sherbrooke a officiellement signé la convention de bail pour aménager le centre communautaire de Brompton dans des locaux appartenant à l'école secondaire de Bromptonville. D'une superficie d'un peu plus de 6000 pieds carrés, le centre communautaire permettra un accès aux locaux et aux plateaux sportifs de l'établissement scolaire. Il a toutefois été dévoilé que le volet d'entretien et d'énergie commandera une demande budgétaire supplémentaire pouvant atteindre 28 412 $.

Le projet vise à mettre en place des salles multifonctionnelles. Les travaux commenceront au courant de l'été à la suite d'un appel d'offres sur invitation. La valeur des travaux est estimée à 700 000 $. L'infrastructure devrait être prête en décembre.

Jean-Yves La Rougery, directeur du service des sports, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Sherbrooke, a rappelé que le projet initial, qui visait à établir le centre communautaire et la maison des jeunes dans les locaux du bureau d'arrondissement, était évalué à 2,7 M$. La construction du centre communautaire à l'école secondaire de Bromptonville permet d'économiser un million de dollars.

En réalité, la construction des locaux à usage exclusif et l'aménagement de locaux multimédias et créatifs peuvent être réalisés pour environ 450 000 $. Le déplacement de six classes et de deux bureaux coûtera 52 000 $. Le sommaire décisionnel de la Ville de Sherbrooke propose par ailleurs « d'accepter le risque de dépassement des coûts de construction des locaux à usage exclusif ». L'école secondaire de Bromptonville offre pour sa part gratuitement les premiers 10 000 $ de location de locaux dans ses murs.

Le même sommaire décisionnel précise que « le cadre financier est respecté pour le volet des immobilisations, tandis que le volet d'entretien et d'énergie commande une demande supplémentaire. L'écart budgétaire annuel maximal se situant à 28 412 $ ».

Le président du comité exécutif Serge Paquin explique que ce « dépassement » était prévisible. « Nous nous attendions à ces augmentations parce qu'il restait à négocier le montant du loyer de base. Nous savions que notre estimation n'était pas complète. C'est un montant qui a été négocié, alors nous le trouvons raisonnable. Il n'y a rien d'extraordinaire. Au départ, nous avons aussi une économie substantielle et nous croyons qu'il se dégagera des choses importantes du partenariat, comme c'est le cas avec le centre communautaire de l'arrondissement de Jacques-Cartier et l'école Montcalm. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer