Urgences : le CHUS fait bonne figure

Les urgences de Fleurimont et de l'Hôtel-Dieu font... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les urgences de Fleurimont et de l'Hôtel-Dieu font meilleure figure que les établissements régionaux du CIUSSS de l'Estrie-CHUS au onzième palmarès des urgences du Québec compilé par La Presse.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(Sherbrooke) Les urgences de Fleurimont et de l'Hôtel-Dieu font meilleure figure que les établissements régionaux du CIUSSS de l'Estrie-CHUS au onzième palmarès des urgences du Québec compilé par La Presse.

Ainsi, le CHUS-Fleurimont et le CHUS-Hôtel-Dieu ont obtenu une cote B, dans la catégorie des hôpitaux universitaires, tout juste après le B+ qui place le CHU de Québec - Hôtel-Dieu en tête du classement. Dans le cas de Fleurimont, il s'agit d'une amélioration de B- à B, et dans le cas de l'Hôtel-Dieu, d'une amélioration de C à B.

« C'est relativement une bonne nouvelle considérant qu'il s'agit de données de 2014-2015 », commente le Dr Stéphane Tremblay, directeur général adjoint aux programmes de santé physique généraux et spécialisés.

« Car au-delà de la comparaison avec les autres hôpitaux, il faut savoir que le CHUS a réalisé d'importants travaux au volet santé mentale à l'Hôtel-Dieu depuis ce temps, qui vont contribuer à améliorer les délais d'attente et la prise en charge. On va probablement en voir l'impact sur la compilation de l'an prochain », avance-t-il.

Ailleurs dans le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie-Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, le CSSS du Granit a décliné de A- à B+, tandis que le CH Memphrémagog est passé de B+ à B- dans la catégorie des hôpitaux territoriaux de moins de 10 000 civières.

Le Dr Tremblay ne s'en inquiète pas outre mesure, sachant qu'il y a encore des travaux en cours pour améliorer l'accessibilité depuis la fusion de tous ces établissements sous le chapeau du CIUSSS de l'Estrie-CHUS en avril 2015.

Dans le cas de l'Hôpital Memphrémagog, il s'est dit peu surpris de la baisse compte tenu du vieillissement accru de la population dans cette région, une clientèle qui nécessite plus de soins pour des problématiques plus complexes. « La seule porte de sortie qu'on a parfois, c'est de se présenter à la salle d'urgence et on ne peut pas corriger ça en quelques semaines », convient-il.

Dans le cas de Lac-Mégantic, Dr Tremblay n'avait pas d'explication à offrir mais se disait néanmoins peu préoccupé compte tenu du faible niveau d'activité qu'on y trouve de façon générale.

Nouvelle phase

« On a une autre réalité depuis la fusion, dira aussi Stéphane Tremblay. On commence à avoir une très bonne connaissance du réseau, maintenant on est entré dans une autre phase pour apporter des corrections quand on le peut à l'ensemble des établissements. »

En ce sens, il est confiant que les directions centralisées mises en place par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS vont permettre d'améliorer les services et qu'on pourra également plus facilement transférer les bons coups d'un établissement à l'autre.

Il estime par ailleurs qu'une partie de la solution de l'accessibilité aux urgences repose sur les épaules des intervenants en santé ainsi que de la population.

« Il faut qu'il y ait un mouvement des médecins en ce sens, il faut aussi que la population prenne conscience qu'il y a différents moyens pour répondre à ses besoins de première ligne. »

Le palmarès des urgences de La Presse est compilé à partir des données du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui ont été communiquées cette semaine aux directions d'établissements.

La note finale tient compte de quatre critères, soit la durée moyenne du séjour (nombre d'heures passées aux urgences), le pourcentage de séjour de 48 heures ou plus, le pourcentage de personnes âgées de 75 ans et plus qui se présentent et le pourcentage de cas sur civière qui requièrent une hospitalisation, selon une méthodologie établie par La Presse. (Avec La Presse)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer