Une somme record pour la Fondation du CHUS

La Fondation du CHUS lançait sa 18e édition... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La Fondation du CHUS lançait sa 18e édition du 12 heures de golf 2016. Se tenait à l'extérieur avant le départ Steve Bergeron, présentateur de l'événement, Luce Dufault, coprésidente d'honneur, Charles Custeau, coprésident d'honneur, Yolande Houle, présentatrice de l'événement, Hugo Girard, invité, Nathalie Gagné, présentatrice de l'événement, Sophie Warren, présidente du conseil d'administration de la Fondation du CHUS et Alain Patry présentateur de l'événement.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Magog) L'objectif des organisateurs du 12 heures de golf 2016 était de battre les 458 483 $ récoltés l'an dernier. Mission accomplie ! Ce sont 551 837 $ qui ont été amassés, un record pour l'événement de la Fondation du CHUS.

Le soleil brillait déjà lors du départ de la première ronde de 12 trous du 12 heures de golf 2016, organisé par la Fondation du CHUS. Pour une 18e année, la Fondation invite la population à se rassembler, le temps d'une partie de golf, au bénéfice des services de santé de la région.

Luce Dufault, coprésidente d'honneur, Hugo Girard, l'homme fort du Québec, et Charles Custeau, coprésident d'honneur, se réunissaient une nouvelle fois pour participer à la 18e édition du 12 heures de golf 2016.

« C'est facile de tomber en amour avec l'équipe qui organise l'événement, et surtout avec la cause pour laquelle elle se bat depuis maintenant 18 ans », précise Luce Dufault, qui en est à sa septième année comme coprésidente d'honneur. « On voit la différence que ça a dans la région. »

« C'est important pour moi de redonner à la communauté », explique Hugo Girard. « De petits gestes peuvent donner de gros résultats. » L'homme fort fait d'ailleurs partie des 141 participants de la deuxième ronde de la journée.

Charles Custeau, homme d'affaires connu dans la région pour son entreprise Groupe Custeau, ajoute que l'événement est l'un des plus gros de la Fondation, et qu'il s'agit d'un moment clé pour amasser des dons. « La santé touche tout le monde, il est difficile de rester indifférents à la cause », mentionne-t-il.

À la suite des deux rondes de 12 trous, un souper est organisé pour réunir les 275 invités, accompagné de trois encans, un de vins, un silencieux et un crié. « On espère que les gens soient généreux, c'est un moment important pour la Fondation du CHUS », raconte Sophie Warren, présidente du conseil d'administration de la Fondation du CHUS. Parmi les lots, on retrouve des bouteilles de vin haut de gamme, mais aussi des pièces sportives de collection, des forfaits, des billets de spectacle. Tout le monde peut y trouver son compte.

Cette année, l'événement est présenté par « le groupe des quatre », comme l'appelle affectueusement Sophie Warren. Alain Patry, de Gilles Patry construction rénovation, Steve Bergeron, de Construction Steve Bergeron, Yolande Houle, de Club Piscine Sherbrooke, et Nathalie Gagné de Groupe PPD, reprennent l'événement-bénéfices et, du même coup, donne un grand coup de main à la Fondation du CHUS. Le dénominateur commun entre ces personnes est que la santé se retrouve au centre de leurs priorités.

Sur quatre jours, incluant la préparation et la tenue de l'événement, 50 bénévoles sont actifs sur le site du Club de golf Venise, situé à Magog. Tous sont réunis dans le même but, avoir les ressources nécessaires afin d'offrir des services médicaux de qualité aux patients du CHUS.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer