Marcher sur le feu pour vaincre la peur

Dans sa nouvelle conférence de développement personnel, le... (Photo fournie)

Agrandir

Dans sa nouvelle conférence de développement personnel, le Sherbrookois Jean-Pierre Beaudoin montre aux spectateurs comment maîtriser leurs peurs afin de traverser un tapis de braises.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Et si traverser un tapis de braises pouvait vous permettre de surmonter vos plus grandes craintes et d'atteindre vos buts les plus ambitieux ? Voilà l'expérience hors du commun que propose Jean-Pierre Beaudoin dans sa conférence intitulée Maîtrisez vos émotions et vos peurs; le premier pas vers l'atteinte de vos objectifs, présentée au Centre d'arts d'Orford le 4 juin.

« J'ai décidé de devenir conférencier pour partager toutes les connaissances et les techniques de développement personnel que j'ai apprises au cours de ma vie, qui permettent de devenir la meilleure version de nous-mêmes, raconte Jean-Pierre Beaudoin, propriétaire des Productions du Palais et nouvellement conférencier.

« Étant producteur de spectacles depuis plusieurs années, je ne voulais pas faire une conférence comme tout le monde. Je voulais me démarquer. »

Pour ce faire, M. Beaudoin a mis sur pied un événement haut en couleur, dans lequel il enseigne aux spectateurs comment maîtriser leurs émotions et leurs peurs, mais surtout, leur fait vivre une panoplie de défis concrets pour mettre en application les concepts théoriques appris. Le tout se déroule aux sons de la musique d'un DJ et est suivi d'une prestation d'un artiste invité surprise.

« Ça pleure, ça rit, ça danse ça saute : c'est une conférence très dynamique ! » lance l'homme d'affaires.

«Notre cerveau est très puissant : ce sont nos pensées qui nous empêchent ou nous permettent de faire les choses.»


Le clou de la soirée : une marche sur le feu, épreuve représentant le dépassement de soi. Besoin d'être en transe ou de pratiquer la magie pour réussir un tel exploit ? Pas du tout, affirme Jean-Pierre Beaudoin. Il suffit de croire en sa capacité d'y arriver.

« Notre cerveau est très puissant : ce sont nos pensées qui nous empêchent ou nous permettent de faire les choses, explique-t-il. Si vous êtes convaincu que vous allez vous brûler en marchant sur les braises, c'est ce qui va arriver, mais le contraire est aussi vrai ! Ce n'est rien de magique, c'est très physique. C'est une question d'embarquer dans le bon état d'esprit et de bien contrôler ses pensées. »

« Beaucoup de gens viennent à la conférence en disant qu'il est hors de question qu'ils marchent sur le feu. Il n'y a pas de problème : les gens ne sont pas obligés. Par contre, chaque fois que j'ai donné la conférence, tout le monde a voulu le faire à la fin ! »

Wake-up call

Jean-Pierre Beaudoin s'est toujours intéressé à la psychologie et au subconscient. Mais c'est une opération à coeur ouvert en juillet 2013 qui lui a fait réaliser qu'il souhaitait transmettre cette passion au public.

« J'ai eu un wake-up call, dit-il. (...) Durant ma convalescence, je me suis questionné sur ce qui m'allumait dans la vie. J'ai ressorti mes livres et mes DVD de développement personnel et j'ai commencé à aller à la rencontre des auteurs que je lisais quand j'étais plus jeune : les Tony Robbins, les Brendon Burchard, tout ça. »

À partir de 2014, le Sherbrookois parcourt les États-Unis pour suivre des formations aux côtés des plus grands « gourous » du développement personnel. Lorsqu'il décide de faire de la marche sur le feu sa marque de commerce, il passe même une semaine en Californie, sur le ranch privé de Tolly Burkan, le fondateur de cette pratique en Amérique du Nord.

Après avoir cosigné un premier livre avec Joe Vitale et 45 autres auteurs, The Midas Touch, Jean-Pierre Beaudoin désire aujourd'hui faire comprendre aux gens que leurs pensées font leur réalité. 

« Quand j'ai eu mon opération, je me suis servi de mes connaissances pour rester super positif dans cette épreuve-là. J'étais convaincu que j'étais pour m'en sortir et que tout irait bien, et c'est ce qui s'est passé. (...) On a beaucoup de croyances limitatives dans nos têtes qui nous empêchent d'avancer, mais si on réussit à les surmonter, alors on peut atteindre tout ce que l'on désire ! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer