Justine Boudreau : Une étoile gênée de briller

Justine Boudreau a raflé le titre de championne... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Justine Boudreau a raflé le titre de championne canadienne des moins de 15 ans en escrime en fin de semaine à Longueuil.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Lorsqu'elle lira cet article, Justine Boudreau rougira. La nouvelle championne canadienne d'escrime chez les moins de 15 ans se montre très humble face à son plus récent succès. Et elle ne comptait pas crier sur tous les toits qu'elle est maintenant la meilleure au pays dans sa catégorie.

Au moment de prendre la photo pour le journal dans le corridor du Collège Sacré-Coeur, Justine était gênée, vêtue de son équipement de protection.

Pourtant, ce que la jeune épéiste de 14 ans a accompli à Longueuil le week-end dernier est digne de mention.

« Elle peut en être fière! » rappelle son entourage.

Même lorsqu'elle présente sa médaille d'or, l'athlète ne réalise pas encore l'importance de sa dernière performance.

« Elle n'est pas super belle... », dit-elle tout de même très heureuse de l'avoir en sa possession.

Au moment de vaincre en finale Christina Zozulya (Vancouver) au compte de 15-13, Justine Boudreau s'est souvenue de tous les sacrifices effectués et tous les efforts déployés pour en arriver là.

« Je pratique l'escrime depuis l'âge de huit ans. J'ai commencé ce sport à l'école Plein Soleil pour simplement rendre mon frère aîné jaloux parce qu'il aurait voulu faire de l'escrime, mais son école ne proposait pas cette discipline. J'adore ce sport, mais ça me gêne un peu de porter tout cet équipement à l'école. L'escrime est encore un sport peu connu. »

« J'étais vraiment contente après ma victoire, renchérit l'adolescente. J'ai atteint mes trois objectifs : terminer première chez les moins de 15 ans, obtenir un top 8 chez les cadets et un top 16 chez les juniors. »

Objectif : le top 8

Ce 5e rang chez les cadets et ce 14e rang chez les juniors lui permettent du même coup d'accumuler de précieux points pour la sélection canadienne cadet de 2016 du programme Haute performance en vue du championnat du monde au printemps prochain.

« Pour faire partie de l'équipe nationale, je dois me retrouver parmi le top 8 afin d'être également sur le circuit de la Coupe du monde et dans le top 4 pour participer au championnat mondial », précise-t-elle.

« La fin de saison de Justine Boudreau a été tout à fait incroyable puisque, en un mois seulement, elle a récolté trois autres titres et plusieurs médailles, explique Daniel Coulombe du club d'escrime STH. Elle est devenue la championne du Québec chez les moins de 15 ans, la championne cadet des moins de 15 ans lors du Challenge des Nations en plus d'atteindre la troisième marche du podium chez les cadets au Championnat du Québec et d'obtenir le titre de vice-championne par équipe senior lors du Challenge des Nations. »

Ce dernier rappelle qu'il s'agissait de la quatrième fois dans l'histoire du club d'escrime STH qu'un athlète remportait un titre canadien après Flavie Martineau chez les juniors et Loic Beaulieu chez les cadets et les juniors.

Les Jeux de 2028

Dès sa première année, Justine Boudreau a compris qu'elle avait assez de talent pour aller loin dans ce sport.

« À l'âge de huit ans, j'ai tenté ma chance aux provinciaux et j'ai obtenu le 3e rang. Par la suite, lorsque j'étais dans la catégorie des moins de 13 ans, j'ai terminé au 2e rang, mais dans la classe des moins de 15 ans. »

Cette fois, elle ne voulait pas échapper le titre, question de lui permettre entre autres de commencer à rêver aux Jeux olympiques de... 2028!

« En escrime, on atteint souvent le sommet dans la vingtaine ou même dans la trentaine. J'ai encore plusieurs années de pratique devant moi. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer