Des actions pour faciliter la vie des personnes handicapées

Plusieurs aménagements seront réalisés en 2016 et plusieurs... (123RF)

Agrandir

Plusieurs aménagements seront réalisés en 2016 et plusieurs actions seront entreprises par la Ville de Sherbrooke pour faciliter l'intégration des personnes handicapées.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) Plusieurs aménagements seront réalisés en 2016 et plusieurs actions seront entreprises par la Ville de Sherbrooke pour faciliter l'intégration des personnes handicapées.

Entre autres, du mobilier urbain accessible sera installé cet été au parc Jacques-Cartier et on profitera de la reconstruction de la piscine extérieure du parc de Saint-Alphonse-de-Liguori pour revoir l'accessibilité globale au stationnement et aux aires de circulation de l'espace vert.

Dans le plan d'action 2016 pour l'intégration des personnes handicapées adopté cette semaine par le conseil municipal, il est aussi question d'un projet-pilote pour analyser les demandes d'intégration d'enfants handicapées dans les camps de jour et d'embaucher un stagiaire à la division des bâtiments de la Ville, en collaboration avec le Centre de réadaptation Estrie.

Au total, le plan d'action fait 17 pages et cible une quarantaine d'interventions dans plusieurs sphères de la vie municipale. Il s'agit en somme de penser accessibilité au quotidien, a expliqué aux élus la responsable du dossier Isabelle Côté.

Il s'agit de la troisième édition d'un tel plan d'action. Rappelons que l'État oblige les municipalités québécoises comptant 15 000 habitants et plus à publier et à mettre en oeuvre un bilan et un plan d'action visant à réduire les obstacles à l'intégration sociale des personnes handicapées.

L'an dernier, a souligné Mme Côté, des feux sonores ont été installés à deux intersections du secteur Jacques-Cartier, l'entrée du Centre Julien-Ducharme a été modifiée pour en faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite, un service texto a été mis en place à la centrale 911 pour les personnes ayant une déficience auditive ou des troubles de la parole et une section du site Web de la Ville regroupe désormais les informations qui concernent plus spécifiquement cette clientèle.

À Sherbrooke, la coordination du plan d'action relève du Service des sports, de la culture et de la vie communautaire. Les ressources financières sont prises à même les budgets des différents services municipaux responsables des actions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer