Au doux rythme des Cantons-de-l'Est

La région des Cantons-de-l'Est se savoure entre lacs... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La région des Cantons-de-l'Est se savoure entre lacs et montagnes, ici le majestueux lac Memphrémagog vu du quai de Georgeville.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) Les Cantons-de-l'Est en été, c'est les lacs nombreux, les paysages verdoyants, les festivals animés, la bonne bouffe, les petits centres d'interprétation, les beaux villages, bref, un art de vivre, à doux rythme.

Les propositions sont nombreuses, variées, pour toutes les clientèles et toutes les bourses. Regroupées à différentes enseignes pour mieux être repérées.

Trois routes touristiques officielles sillonnent aussi les Cantons-de-l'Est, soit la Route des vins, le Chemin des Cantons et la Route des sommets.

Et tout ce déploiement vise juste si l'on en croit les statistiques d'achalandage compilées par Tourisme Cantons-de-l'Est.

Ainsi, selon l'organisme de promotion touristique, les Cantons-de-l'Est sont la troisième région la plus visitée au Québec après Montréal et Québec. Juste avant les Laurentides.

Si l'on tient compte du fait que Montréal et Québec sont davantage villes que régions en matière de tourisme, cela fait des Cantons-de-l'Est la région la plus visitée de la belle province.

On parle ici d'environ 9 millions de visiteurs par année, la moitié étant des excursionnistes d'un jour, l'autre moitié s'arrêtant dans les Cantons pour au moins une nuitée.

« On reçoit en fait plus que la population du Québec en entier dans la région chaque année », se réjouit Danie Béliveau, responsable des relations avec les médias chez Tourisme Cantons-de-l'Est.

La visite est plus nombreuse en été et s'attarde de plus en plus tard dans l'automne. Elle vient surtout faire de la randonnée, du vélo, flâner dans les vignobles et profiter des événements gourmands.

« En général, l'hiver est aussi très achalandé, constate Mme Béliveau. Peu de gens le savent, mais Ski Bromont fait autant de jours/ski que Mont-Tremblant. »

L'industrie touristique des Cantons-de-l'Est génère 21 000 emplois et des retombées d'environ 750 millions $ par année.

La région s'étend de la frontière américaine jusqu'au secteur d'Asbestos au nord, et de Brome-Missisquoi jusqu'à Lac-Mégantic à l'est, avec Sherbrooke, la Vallée de la Coaticook et Magog-Orford en son coeur.

Pour en savoir plus

www.cantonsdelest.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer