Postes Canada «complice» des Chinois?

L'homme d'affaires Claude Denis dénonce la concurrence à... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

L'homme d'affaires Claude Denis dénonce la concurrence à force inégale des entreprises chinoises en ce qui a trait au commerce en ligne.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un commerçant sherbrookois veut écouler son surplus de marchandises sur eBay. Il regarde d'abord sur le site internet de transactions pour fixer un prix de vente concurrentiel à ce qui y est offert. Il note que le même produit qu'il souhaite écouler est vendu par un commerçant chinois à 2,98 $, sans frais de livraison. Il consulte ensuite la liste tarifaire de Postes Canada pour constater qu'il lui en coûterait un minimum de 7,80 $ en frais de livraison s'il vendait son produit au Canada, même si son voisin était l'acheteur. Il lui en coûterait davantage si l'acheteur était à l'étranger. Conclusion: il est préférable pour lui de jeter son produit à la poubelle plutôt que de tenter de le vendre grâce au commerce électronique.

Comment cela est-il possible? Le coût de départ pour les livraisons postales, par avion, de petits colis de la Chine à destination du Canada ou des États-Unis est de 5 ¥ (Yuan), ce qui équivaut à 0,99 $. Le coût postal de départ, pour ce même colis et ce même service en sens inverse, est de 11,54 $. Ce commerçant sherbrookois, c'est Claude Denis, propriétaire de l'entreprise Électro-5 et membre du conseil d'administration de la Chambre de commerce de Sherbrooke. Il s'indigne devant ce déséquilibre des frais postaux, un déséquilibre qui engendre une concurrence à force inégale.

«Ce qui m'indigne vraiment, c'est que Postes Canada livre pour le Chinois le paquet qui lui a coûté 0,99 $ partout au Canada quand notre coût minimum à nous, les entreprises canadiennes, varie de 7,80 $ à 11,17 $ dépendamment de la région», déplore M. Denis.

Effectivement, une fois que le produit commandé en Chine arrive en sol canadien, c'est le personnel de Postes Canada qui livre le paquet à la porte de l'acheteur canadien. Une réalité que le porte-parole de Postes Canada, Mouktar Abdillahi, a refusé de confirmer malgré la dizaine d'appels et de courriels de La Tribune.

Pour être bien clair, les facteurs de Postes Canada livrent donc les colis chinois du port ou de l'aéroport canadien aux portes des consommateurs canadiens pour moins de 0,99 $ alors que ces mêmes facteurs livrent, pour un minimum de 7,80 $, le même colis d'une adresse canadienne à une autre.

«Dans mon esprit, nos tarifs postaux sont relatifs aux coûts des opérations. Par exemple, ça coûte jusqu'à 3,37 $ de plus pour livrer dans une région éloignée au Canada. Alors comment expliquer que ça coûte seulement 0,99 $ pour le Chinois? Je comprends par ceci que nous payons plus cher que le coût réel du service postal que nous obtenons pour combler le manque à gagner des livraisons pour les Chinois», résume M. Denis.

«Le consommateur considère le coût de livraison dans son magasinage. Ce qui me permet de conclure que Postes Canada est un incitatif aux achats à l'extérieur du pays», s'insurge M. Denis.

Électro-5 n'est pas la seule entreprise à souffrir de ce que certains qualifient de distorsion de concurrence à l'avantage de la Chine. (Voir autre texte)

Cette distorsion de concurrence s'observerait principalement sur les petits objets.

Partager

À lire aussi

  • Un déséquilibre à l'avantage de la Chine

    Actualités

    Un déséquilibre à l'avantage de la Chine

    Les tarifs de livraison du courrier international au Canada sont déterminés par l'Union Postale Universelle (UPU) qui régit les échanges entre... »

  • Le Canada se prive d'importants revenus

    Actualités

    Le Canada se prive d'importants revenus

    En plus du déséquilibre des frais postaux, Claude Denis, président d'Électro-5 et membre du conseil d'administration de la Chambre de commerce de... »

  • Denis Dufresne | Des règles inéquitables

    Opinions

    Des règles inéquitables

    ÉDITORIAL / Pourquoi un commerçant québécois ou canadien doit-il payer entre 7,80 $ et 11,17 $ à Postes Canada pour faire livrer un colis dans son... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer