Le Groupe Laroche projette investir 10 millions $

Le Groupe Laroche investirait 10 millions $ dans... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le Groupe Laroche investirait 10 millions $ dans le développement d'un nouveau quartier près de Windsor, il s'agirait du sixième quartier commercial de l'entreprise.Michel Laroche, président du Groupe Laroche, et Éric Laroche, vice-président.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Groupe Laroche projette investir environ 10 millions $ dans le développement d'un quartier de proximité à l'entrée de Windsor.

Le vice-président du Groupe Laroche Estrie, Éric Laroche, a confirmé à La Tribune que ce projet commercial pourrait voir le jour dès l'été 2017 en bordure de l'autoroute 55 et de la route 249 dans le Parc de la 55.

«Nous avons soumis notre intérêt à la Ville de Winsdor qui cherchait à développer les terrains commerciaux à l'entrée du nouveau parc Industriel. Nous avons mandaté une firme pour réaliser les études de marché et les résultats préliminaires sont positifs. Il y a beaucoup de fuites commerciales. Il semble y avoir de la place pour développer un projet de commerces de proximité», explique le vice-président du Groupe Laroche.

Les trois terrains commerciaux de plus de 315000 pieds carrés pourraient accueillir des locaux commerciaux d'une superficie de plus de 70000 pieds carrés. Marché d'alimentation, restauration rapide et familiale, station-service avec lave-auto sont autant de commerces qui pourraient s'établir à cet endroit où circulent quotidiennement, selon Transports Québec, plus de 10800 véhicules sur la route 249 et en moyenne annuellement 18100 véhicules par jour sur l'autoroute 55.

«À terme, ce serait l'un de nos plus grands projets avec plus de 300 emplois. Nous allons étudier le potentiel du secteur. Nous avons déjà établi des contacts avec des partenaires qui souhaitent s'établir dans ces locaux commerciaux. Nous ne sommes pas encore propriétaires des terrains, mais nous avons des options d'achat. Nous allons mettre en branle le projet après avoir reçu les confirmations de nos études de marché. Notre intérêt demeure grand à s'établir à Windsor. L'accessibilité à nos quartiers de commerce de proximité demeure importante. Nous voulons créer de beaux environnements dans un objectif de rehausser l'expérience client des gens qui y passent», assure Éric Laroche.

Le président du Groupe Laroche, Michel Laroche, remarque que le potentiel en bordure des autoroutes est bien peu exploité dans la région.

«Ce sont des sites à fort potentiel de visibilité. Avec nos projets sur le boulevard Université, sur la 12eAvenue, à Saint-Élie, puis bientôt Brompton et Windsor, nous sommes en train de combler ce vide en bordure des autoroutes», signale Michel Laroche.

Fondé en 2009, le Groupe Laroche compte présentement six quartiers commerciaux soit celui de l'Université, Santé sur la 12e avenue, de Saint-Élie, des lacs à Saint-Denis-de-Brompton et bientôt à Brompton dès l'été 2016, puis possiblement à Windsor. Le groupe a aussi développé le quartier des patriotes à Napierville.

«Nous cherchons à développer des partenariats gagnants-gagnants. C'est certain que nous voulons continuer à développer ailleurs au Québec. Nous sommes très heureux de pouvoir mettre en place de beaux projets», soutient Michel Laroche.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer