Moment de silence pour les cyclistes victimes de la route

Les cyclistes du Tour du Silence 2016 ont... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Les cyclistes du Tour du Silence 2016 ont envahi la rue King Ouest mercredi.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(SHERBROOKE) Une foule de vélo a déambulé dans les rues de Sherbrooke, mercredi, à l'occasion du Tour du Silence. Un événement tout en silence et en émotion pour commémorer les victimes de la route à vélo.

« Ce n'est pas normal qu'on craigne régulièrement pour sa sécurité lorsqu'on est à vélo », déclare Marie-Pierre Roy Carbonneau, journaliste et animatrice de Radio-Canada et présidente d'honneur du Tour du Silence 2016.

Richard Fortier, vice-président du club cycliste de Sherbrooke, en est à sa onzième année d'organisation du Tour du Silence. « On commence à voir un changement de comportement lorsqu'on partage la route avec les voitures », mentionne-t-il.

De nouvelles mesures de sécurité ont été annoncées par le ministre du Transport, Jacques Daoust, concernant les vélos sur la route. La plus importante pour Sherbrooke est celle du 1,5 mètre entre les cyclistes et les automobilistes sur les routes de plus de 50 kilomètres à l'heure. La Société de Transport de Sherbrooke fournit d'ailleurs six panneaux publicitaires pour faire la promotion de cette règle de sécurité.

« La Ville de Sherbrooke est très impliquée, très proactive. Elle est soucieuse de la sécurité des gens qui se promènent à vélo ou à pied dans la ville », renchérit Richard Fortier.

La nouvelle campagne du Service de Police de Sherbrooke est un autre moyen, selon le vice-président du club cycliste, de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la sécurité à vélo et au partage de la route enter les vélos et les autos.

Selon le Service de police de la ville de Sherbrooke, en 2015, il y a eu 25 cyclistes impliqués dans un accident, trois ont subi de graves blessures. Sur la scène provinciale, c'est 1895 personnes qui ont été victimes d'un accident à vélo, dont 114 blessées graves et neuf qui ont perdu la vie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer