40 000 $ pour la lutte à l'homophobie

Le Bureau de lutte à l'homophobie a remis... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le Bureau de lutte à l'homophobie a remis lundi près de 40 000 $ à trois organismes de la Région. Sur la photo : Jinny Maihot, directrice générale de la CDC du Haut-Saint-François, Pierre McCann, directeur général du GRIS Estrie, Karine Vallières, députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Line Gendron, coordonnatrice de la Maison des jeunes de Coaticook et Myriam Pelletier-Gilbert présidente du GRIS Estrie.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(SHERBROOKE) La députée de Richmond, Karine Vallières, a annoncé lundi le soutien financier de près de 40 000 $ octroyé à trois organismes de l'Estrie dans le cadre du programme de Lutte contre l'homophobie.

Dans le cadre de la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, le Bureau de lutte à l'homophobie a remis une subvention de 37 300 $ à des organismes de la région. C'est Mme Vallières qui a annoncé la nouvelle au nom de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, Stéphanie Vallée. Cet argent servira à financer des projets de l'Estrie mis en place par le GRIS Estrie, par la Maison des jeunes de Coaticook et par le CDC du Haut-Saint-François. Les trois projets visent à la sensibilisation de la population de tous âges à la lutte contre l'homophobie dans leur milieu.

Des 20 projets retenus partout au Québec par le Bureau de lutte à l'homophobie, trois d'entre eux sont estriens. « On est vraiment une région très proactive », affirme la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, en soulignant qu'elle est fière de ces organismes qui travaillent à transmettre des valeurs de sensibilisation, d'ouverture et d'inclusion à la population estrienne.

Chez les 50 ans et plus

Parmi les projets retenus en Estrie, le GRIS Estrie se verra attribuer 17 300 $ pour son projet GRIS de l'arc-en-ciel démystifier l'homosexualité et la bisexualité auprès des personnes de 50 ans et plus. Le GRIS souhaite, avec ce projet, s'allier avec les différents organismes s'impliquant auprès des aînés et former des intervenants de 50 ans et plus afin d'offrir aux aînés des personnes ouvertes à leurs réalités.

« Au début des années 70, l'homosexualité était illégale, rappelle Pierre McCann, directeur du GRIS Estrie. Ça a évolué du côté des lois, mais ça laisse des séquelles. » D'où l'importance pour le GRIS de s'attarder aux particularités de sa clientèle aînée. D'ici 2017, avec ce programme, le GRIS prévoit aider plus de 250 personnes.

La Maison des jeunes de Coaticook et le CDC du Haut-Saint-François se verront attribuer tous deux 10 000 $ pour leurs projets respectifs. À Coaticook, la Maison des jeunes organisera un spectacle de variétés ayant pour thème la diversité. Ce spectacle mettra en scène les jeunes de la Maison des jeunes qui tenteront de défaire les tabous entourant les diversités de toutes sortes, culturelles et sexuelles. « On veut montrer aux diversités qu'elles sont les bienvenues chez nous », souligne Line Gendron, coordonnatrice de la Maison des jeunes de Coaticook.

Dans le CDC du Haut-Saint-François, la subvention reçue permettra d'organiser un colloque sur les diversités sexuelles et de genre en ruralité. Celui-ci visera les intervenants de la MRC du Haut-Saint-François et des alentours afin de leur faire connaître les réalités rurales des personnes LGBT.

La Ville de Sherbrooke et celle de Coaticook montreront également leur soutien à la cause de l'homophobie en affichant le drapeau arc-en-ciel dans la ville pour la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, ce 17 mai. Le drapeau sera hissé à l'hôtel de ville de Sherbrooke et affiché sur les panneaux numériques aux abords de la Ville de Coaticook jusqu'à mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer