L'infirmière Line Saintonge reçoit le prix Denise-Paul

Line Saintonge a reçu son prix des mains... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Line Saintonge a reçu son prix des mains de Didier Maillot-Bisson, responsable des prix reconnaissance a l'ORIIE, Patricia Bourgeault, directrice et vice-doyenne aux sciences infirmières et Maryse Grégoire de l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de l'Estrie.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(SHERBROOKE) L'infirmière et professeure Line Saintonge a su faire briller sa carrière par son dévouement pour sa profession depuis plus de 40. Ce sont ses implications, principalement, au sein de la formation universitaire qui lui auront valu le prix Denise-Paul remis mercredi.

Tous les ans, dans le cadre de la Semaine des infirmières, l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de l'Estrie (ORIIE) décerne le prix Denise-Paul pour souligner l'apport exceptionnel d'une infirmière de la région. Cet hommage est le prix le plus prestigieux remis à un membre de la région s'étant illustré dans le domaine des sciences infirmières, souligne Mme Maryse Grégoire, présidente de l'ORIIE.

La lauréate de cette année, Line Saintonge, oeuvre depuis plus de 40 dans le domaine infirmier et consacre sa carrière depuis 30 ans à la formation des étudiants à l'École des sciences infirmières de l'Université de Sherbrooke. Ayant toujours été passionnée par la formation et la pédagogie, Mme Saintonge a contribué à la formation de milliers d'infirmiers et d'infirmières.

À travers sa carrière, Mme Saintonge a eu la chance de voir évoluer la formation des sciences infirmières. À son arrivée dans le domaine, il s'agissait d'un département en soins infirmiers comptant une centaine d'étudiants, alors qu'aujourd'hui le domaine est en expansion. Aujourd'hui lorsqu'on parle de l'École des sciences infirmières, on parle de deux programmes accueillant plus de 600 étudiants à Sherbrooke.

Durant cette période, Mme Saintonge s'est impliquée activement au sein du développement de l'École des sciences infirmières. Elle a, entre autres, participé à plusieurs innovations pédagogiques dont l'élaboration d'un modèle pour supervision des stagiaires de l'Université de Sherbrooke. Elle est d'ailleurs une référence quant à l'approche réflexive chez les étudiants.

Cette approche consiste à inviter les étudiants à faire un retour réflexif sur les différents actes et gestes posés lors de leur stage. Cet exercice est mis en place dans le but d'effectuer un retour avec les stagiaires après qu'ils soient allés sur le terrain.

C'est donc pour l'ensemble de sa contribution que Mme Line Saintonge a reçu le prix Denise-Paul. « C'est une marque inestimable de reconnaissance qui me touche profondément », mentionne la récipiendaire. À l'aube de sa retraite, Mme Saintonge se dit très honorée de recevoir ce prix, d'autant plus parce qu'elle a travaillé avec Denis Paul au cours de sa carrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer