La gastronomie au service de la santé

Le 15 septembre prochain aura lieu le Gala... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Le 15 septembre prochain aura lieu le Gala des Grands Chefs de la Société canadienne du cancer avec Daniel Charbonneau (L'Empreinte), Christian Fréchette (Da Toni), Jean-Patrice Fournier (Poivron rouge), Cynthia Moreau (Siboire), Charles-Emmanuel Pariseau (Ô Chevreuil) et Christophe Dorville, absent sur la photo, (Pâtisserie Dorville). Sur la photo on peut également reconnaître le sommelier de l'Empreinte, André Plante,  ainsi que le mixologue André Jean-Rouleau.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(SHERBROOKE) Les papilles gustatives des gens d'affaires de l'Estrie seront choyées au profit de la Société canadienne du cancer (SCC).

Une folle fête culinaire leur sera proposée dans le cadre du 22e Gala des Grands Chefs qui aura lieu au Centre de foires de Sherbrooke le 15 septembre prochain. L'édition 2016 offrira un 5 à 7 dirigé par le mixologue André-Jean Rouleau avant le clou de la soirée, le repas sept services délicieusement apprêté par des chefs de la région.

C'est en s'inspirant du thème des années 1920 que les six chefs ont concocté un menu digne des folies gastronomiques de l'époque et tous prévoient en mettre plein la vue, et la bouche, aux convives avec des plats promettant une expérience gastronomique sans pareil.

La brigade des chefs de cette année est composée de Daniel Charbonneau, de l'Empreinte, Christian Fréchette, de chez Da Toni, Jean-Patrice Fournier, du Poivron rouge, Cynthia Moreau, du Siboire, Charles-Emmanuel Pariseau, de la taverne américaine Ô Chevreuil et Christophe Dorville, de la pâtisserie Dorville. Étant parmi les meilleurs de la région, les chefs ont été sélectionnés avec attention pour leur dynamisme et leur créativité. Le repas sera accompagné de vins minutieusement sélectionnés par le sommelier de l'Empreinte, André Plante, qui offrira un accord mets et vins pour les plats.

En attendant 350 participants, tous issus du milieu des affaires estrien, la SCC espère amasser jusqu'à 90 000 $. Cette somme permettra, entre autres, à subventionner les chercheurs de la région dans les recherches de médicaments ou de nouveaux traitements pour les patients atteints de cancer. Le gala des Grands Chefs de l'Estrie s'insère dans une série de neuf soirées philanthropiques un peu partout au Québec ayant pour objectif total d'amasser plus de 940 000  $ pour la Société canadienne du cancer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer