• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Un site propose aux Américains de rencontrer des Canadiens afin de fuir Trump 

Un site propose aux Américains de rencontrer des Canadiens afin de fuir Trump

Donald Trump... (Photo AP)

Agrandir

Donald Trump

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Adina Bresge
La Presse Canadienne

Un nouveau site de rencontre propose aux Américains de les jumeler avec des Canadiens célibataires afin de leur permettre de quitter les États-Unis, advenant la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle de novembre.

Le site Maple Match promet l'amour et un plan pour fuir les États-Unis si l'homme d'affaires réussissait à devenir le commandant en chef du pays.

Le site dit aussi avoir l'intention de «redonner aux rencontres en ligne leur grandeur», une parodie du slogan du potentiel candidat des républicains pour la course à la présidence.

Le chef de la direction de l'entreprise, Joe Goldman, a déclaré en entrevue qu'il était facile de dire que le site ne s'adressait qu'aux Américains désireux d'obtenir leur résidence permanente au Canada. Il a affirmé que plusieurs habitants des États-Unis en avaient marre de la communauté où ils vivent ou du bassin de célibataires auquel ils ont accès et que Maple Match était l'occasion pour eux d'essayer quelque chose de nouveau.

M. Goldman, qui habite au Texas, a reconnu que ce n'était pas la première fois que les Américains menaçaient de déménager au Canada en raison de la situation politique dans leur pays. Mais il a soutenu que les propositions controversées de M. Trump - comme celles de construire un mur le long de la frontière mexicaine ou d'établir une base de données nationale pour les musulmans - rendait l'appel du Nord encore plus séduisant.

Si le site n'a pas encore été lancé, sa liste d'attente compte déjà plus de 4200 personnes, dont environ 70 pour cent sont de nationalité canadienne, selon Joe Goldman.

Il a insisté sur le fait que Maple Match avait davantage à voir avec l'amour qu'avec l'obtention d'un passeport canadien, expliquant que les algorithmes jumelleraient les gens en fonction de leur compatibilité et de leurs intérêts communs, même s'il s'agit de la crainte que leur inspire Donald Trump.

«On nous demande souvent si Maple Match est un genre de blague ou de canular, a raconté M. Goldman. Honnêtement, Donald Trump est une blague. Rencontrer quelqu'un et trouver un endroit où vivre heureux, ça, c'est sérieux.»

Joe Goldman a eu l'idée de créer le site après avoir vu le milliardaire américain remporter les primaires républicaines dans cinq États lors du «Super Tuesday».

Il n'était pas le seul à chercher une solution à l'ascension de M. Trump. Dans un message publié sur Twitter, le responsable de la préparation des données de Google, Simon Rogers, a révélé que les demandes portant sur les moyens d'immigrer au Canada avaient augmenté de 350 pour cent sur le célèbre moteur de recherche dans les heures ayant suivi la publication des résultats de ces votes.

«Nous nous sommes dits que c'était une bonne idée de lancer notre projet avant qu'un autre mur ne soit construit», a conclu M. Goldman.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer