Le palais de justice a pu procéder malgré la panne informatique

La panne qui a touché le système informatique de l'appareil judiciaire... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La panne qui a touché le système informatique de l'appareil judiciaire québécois s'est fait sentir aussi à Sherbrooke lundi.

Le réseau informatique du palais de justice de Sherbrooke a été affecté par la panne, confirme Jean-Pascal Boucher, porte-parole du Directeur des poursuites criminelles et pénales. Toutefois, la panne n'a pas affecté le déroulement des procédures prévues lundi au palais de justice de Sherbrooke, dit-il.

Les dossiers ont pu être traités normalement.

Plusieurs heures

Rappelons qu'une panne électrique majeure a paralysé une bonne partie de l'appareil judiciaire québécois pendant plusieurs heures, lundi.

Tout a débuté vers 11 h 45 lorsque le ministère de la Justice a fait savoir que le système informatique était hors service au palais de justice de Montréal, prévenant au passage que cette panne pourrait affecter l'ensemble des établissements, le ministère, la magistrature et le Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Les services Internet, dont le site du ministère, de visioconférence et de téléphonie ont notamment touchés, ce qui n'a toutefois pas provoqué l'annulation des activités prévues dans les palais de justice.

Le courant a été rétabli vers 14 h 40, ce qui devait permettre le rétablissement graduel des systèmes informatiques des palais de justice touchés par la panne.

Le ministère de la Justice ignorait cependant l'élément à l'origine de la panne électrique.

- Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer