124,5 M$ sur les routes de l'Estrie

Avec ses collègues Karine Vallières, Ghislain Bolduc et... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Avec ses collègues Karine Vallières, Ghislain Bolduc et Guy Hardy, Pierre Ried a dévoilé les grandes lignes des investissements du ministère des Transports en Estrie pour les deux prochaines années.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des investissements de 124,5 millions $ sont prévus dans le réseau routier de la région de l'Estrie au cours de la période 2016-2018.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) prévoit encore plusieurs chantiers sur les routes estriennes au cours des prochaines années.

C'est le député d'Orford, Pierre Reid, qui en a fait l'annonce lundi, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Jacques Daoust.

Pour l'occasion, il était accompagné de la députée de Richmond, Karine Vallières, du député de Mégantic, Ghislain Bolduc, et du député de Saint-François, Guy Hardy.

« Ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d'emplois pour la région. Ils répondent également aux besoins de l'Estrie en matière d'infrastructures routières sécuritaires et de qualité », a souligné M. Reid lors de la conférence de presse.

« Ce réseau, il convient de le rappeler, soutient notre commerce intérieur et extérieur, tout en assurant la mobilité des personnes et des biens. »

L'an dernier, Québec avait autorisé pour la période de deux ans 2015-2017 des travaux totalisant 135 millions $, soit 10 millions $ de plus. Si on retourne à la période 2014-2016, l'enveloppe totalisait alors 181 millions $, en raison du prolongement de l'autoroute 410.

Répartition

Les 124,5 millions $ annoncés lundi se répartissent en fonction des grands axes d'intervention établis pas le ministère, soit 27,1 millions $ consacrés aux structures, dont 12 millions aux structures du réseau municipal, 79,3 millions $ destinés aux chaussées, 5,6 millions $ pour l'amélioration du réseau et 12,5 millions $ pour le développement du réseau.

Au cours des deux prochaines années, le ministère des Transports entreprendra la réalisation de travaux d'asphaltage sur l'autoroute 55, à Magog, et sur la route 222, à Sherbrooke et Saint-Denis-de-Brompton.

Des travaux d'amélioration de la traverse pour piétons sur la route 216, à proximité de l'Université de Sherbrooke, seront également effectués.

Par ailleurs, des interventions sur différentes structures sont planifiées, notamment la réfection du pont de l'échangeur Darche, sur la rue King Ouest, à Sherbrooke, et la reconstruction du pont sur la route 161, au-dessus de la rivière Noire, à Nantes.

« Pendant toute la durée des travaux, 768 personnes travailleront sur les 121 chantiers que comptera notre région », a ajouté M. Reid, président du caucus des députés estriens.

« À terme, ces investissements permettront à la population de compter sur un réseau de transport encore plus fiable, efficace et sécuritaire. »

Ces investissements s'inscrivent dans la volonté du gouvernement libéral d'assurer le redressement des finances publiques et d'éliminer le déficit budgétaire, a rappelé le député d'Orford.

Ses collègues députés ont dressé la liste des chantiers prévus sur leur territoire, soulignant l'importance des travaux pour améliorer la qualité du réseau routier pour les usagers.

On a demandé aux automobilistes de faire preuve de prudence à l'approche des chantiers, afin de préserver la sécurité des travailleurs et celle des usagers de la route.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer