Parc Horan de Magog : les enfants ont eu leur mot à dire

La petite Juliette Lessard et sa cousine, Charlie... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

La petite Juliette Lessard et sa cousine, Charlie Gagnon, auront probablement beaucoup de plaisir lorsqu'elles s'amuseront dans les jeux d'eau qui seront construits au parc Horan. On aperçoit les deux enfants en compagnie de Judith Gagnon, chef de la division sports et plein air de la Ville de Magog, et de Steve Robert, président du comité de la famille et de l'habitation de la municipalité.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) La construction des futurs jeux d'eau du parc Horan est amorcée. On ignore à quel moment exactement les travaux seront terminés, mais tout laisse croire que les enfants pourront profiter des futures installations à compter du mois de juillet prochain.

Lundi, la Ville de Magog a dévoilé la maquette des jeux d'eau qui seront ajoutés au parc Horan, un large espace vert situé entre les rues Bowen et Percy à Magog.

Pour déterminer à quoi ressembleront les futurs jeux d'eau, la Ville de Magog a fait appel à des enfants fréquentant les écoles primaires Brassard/Saint-Patrice, Sainte-Marguerite et Saint-Jean-Bosco. Les jeunes qui ont participé à la sélection avaient à choisir entre deux croquis d'aménagement distincts.

Directrice de la culture, des sports et de la vie communautaire à la Ville, Linda Gagnon indique que les enfants de 0 à 12 ans ont été ciblés lors de la conception des plans. On a également pensé aux personnes à mobilité réduite.

« Les jeux auront certaines visées éducatives, comme l'expérimentation sensorielle, la stimulation visuelle ainsi que le développement de l'imagination et de la créativité, révèle Mme Gagnon. Ils favoriseront aussi l'interaction entre les enfants. »

Le projet coûtera quelque 325 000 $ à la Ville. Les travaux ont été confiés à l'entreprise Excavation Grondin. Des clôtures ont été installées autour du chantier pour éviter des accidents. De plus, le sentier permettant de traverser le parc Horan restera fermé durant les travaux.

La mairesse Vicki May Hamm est évidemment ravie que ce projet se concrétise puisqu'elle s'était engagée à doter Magog de ce type d'infrastructure lors des dernières élections municipales.

« Ça faisait longtemps qu'on était dû pour un projet semblable chez nous, a-t-elle déclaré lundi. Ce genre d'infrastructure est populaire depuis un moment. D'ailleurs, des municipalités bien plus petites que Magog - je pense à Ayer's Cliff par exemple - en ont déjà. »

Président du Comité de la famille et de l'habitation, Steve Robert souligne quant à lui que les futures installations devraient attirer un nombre croissant de personnes au parc Horan.

« Tel que le prévoit notre politique familiale, nous souhaitons que les familles aient accès à des lieux invitants et sécuritaires afin qu'ils puissent passer plus de temps ensemble », ajoute M. Robert.

Pendant les prochaines années, d'autres parcs de la municipalité accueilleront également des jeux d'eau. Jusqu'à trois autres projets similaires à celui en cours pourraient être réalisés. Il reste cependant à déterminer quand et à quels endroits ils verront le jour.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer