Le Collège des médecins honore Marc Dauphin

Le Dr Marc Dauphin a reçu le Prix... (Spectre média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Le Dr Marc Dauphin a reçu le Prix d'humanisme du Collège des médecins, qui a souligné « son courage et sa contribution remarquable au sein des Forces armées canadiennes », vendredi.

Spectre média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le docteur et ancien militaire Marc Dauphin a reçu un nouvel honneur lorsque le Collège des médecins lui a décerné son Prix d'humanisme. Le CMQ a profité de son colloque annuel pour souligner « son parcours remarquable, au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, et pour sa contribution à la médecine en contexte de guerre ».

« Il y a deux ans, j'avais reçu le Prix grand diplômé de l'Université Laval, mais c'est tout un honneur que m'a fait le Collège des médecins vendredi, s'est réjoui celui qui s'est retiré en 2013 après plus de 37 ans de pratique. Quand ça vient des patients, c'est une chose, mais quand ça vient des pairs, qui sont à même d'observer et d'évaluer ton travail, c'est d'autant plus gratifiant, plaisant et rassurant. Je suis comblé. »

Le Prix d'humanisme est remis à un membre qui, par son engagement social, incarne les valeurs d'humanisme prônées par le Collège et dont les actions contribuent au bien-être et à l'épanouissement de ses patients, de sa communauté ou d'organismes philanthropiques. Le CMQ a particulièrement souligné son travail en tant qu'Officier commandant de l'Hôpital multinational de Rôle 3 de Kandahar en 2007 où il avait à sa charge une équipe médicale de 250 personnes de partout à travers le monde. Pendant les six mois de son commandement, l'hôpital a vu plus de 35 % du total des traumas majeurs de toute son existence, conservant un taux de survie de 97 % pour tout blessé y arrivant vivant, un record de tous les temps et de toutes les guerres.

« Ça m'a fait plaisir d'accepter le prix du CMQ au nom de tous mes collègues, les infirmières, les administrateurs qui nous facilitaient la vie et les médecins qui mettaient leur vie en péril pour sauver des victimes à ce moment. Au plus fort de la guerre, on utilisait entre 30 et 50 kits de ligne centrale (NDLR : un ensemble d'instruments qui permet d'insérer une canule dans une veine centrale, de la taille d'un doigt, et d'effectuer des transfusions de sang hyperrapides) par jour tandis qu'à l'Hôpital Sacré-Coeur, on pouvait en utiliser une vingtaine par semaine. Ça montre l'intensité de la guerre à ce moment-là. On recevait des blessés graves et heureusement, on savait qu'on était efficaces. Ceux qu'on a perdus, c'est parce que c'était quasiment inévitable », se souvient M. Dauphin.

« Le Collège des médecins rend hommage au Dr Dauphin pour avoir mis ses compétences et son dévouement au service de la collectivité. C'est avec une grande fierté que le Collège lui décerne le Prix d'humanisme et souligne ainsi son courage et sa contribution remarquable au sein des Forces armées canadiennes », a quant à lui déclaré le Dr Charles Bernard, président-directeur général du CMQ.

Un artiste

Aujourd'hui retraité, le Dr Marc Dauphin a publié plusieurs livres dont Médecins de Guerre, paru aux Éditions de l'Homme en 2014. Il a également contribué à la télésérie Combat Hospital, dont l'un des personnages est inspiré de son histoire. Il travaille actuellement à la réédition de son roman L'Anneau de Gabriel, le premier de sept tomes qui constitueront une série historique intitulée Plus jamais la guerre. Le roman sera réédité en septembre et le second roman devrait paraître au printemps 2017. Le troisième roman de la série devrait quant à lui être publié à l'automne 2017.

« Je suis très artistique et j'espère éventuellement faire une exposition de toiles, relate M. Dauphin. Sinon, je me consacre également à l'amélioration des conditions des vétérans, ce que j'aurais aimé faire en tant que député conservateur, mais que je fais dorénavant comme civil, tout simplement. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer