Corridor appalachien amasse un million $

Marie-José Auclair, présidente de Corridor appalachien, Robert Tessier,... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Marie-José Auclair, présidente de Corridor appalachien, Robert Tessier, président du conseil d'administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec et coprésident de la campagne, et Alain Lemaire, président exécutif du conseil de Cascades et président de la campagne, font cause commune pour la conservation des milieux naturels des Appalaches du sud du Québec.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En 2014, l'organisme Corridor appalachien s'était donné l'objectif ambitieux d'amasser un million de dollars avant 2019 pour poursuivre sa mission de conservation des milieux naturels des Appalaches du sud du Québec. À la grande surprise de ses membres, la somme ciblée a déjà été atteinte grâce à la générosité de nombreux donateurs.

« Amasser un million de dollars, par les temps qui courent, c'est assez extraordinaire », a souligné en conférence de presse Marie-José Auclair, présidente de Corridor appalachien.

Depuis sa création en 2002, l'organisme sans but lucratif reçoit de l'appui financier de la part des gouvernements local et national. Toutefois, son projet a pris une telle ampleur au fil des ans qu'une campagne de financement majeure s'est avérée nécessaire.

En plongeant dans ce travail de sollicitation à l'automne 2014, Mme Auclair savait que l'initiative rallierait une partie de la communauté. Elle s'attendait aussi au soutien des partenaires de l'organisme. Par contre, elle était loin de se douter d'« à quel point les gens seraient sensibles à la cause et qu'ils seraient si généreux », raconte-t-elle.

« Les gens de la région se sont serré les coudes pour protéger une de leurs plus grandes richesses : les milieux naturels, constate Alain Lemaire, président exécutif du conseil de la papetière Cascades et président de la campagne. Les paysages qu'ils offrent et la biodiversité qui les habite ont une importante valeur écologique et économique qu'il faut protéger. »

À la rescousse des écosystèmes

Corridor appalachien se consacre à la protection du patrimoine naturel, c'est-à-dire à la conservation de centaines d'espèces vivantes, animales et végétales, parfois menacées et souvent représentatives des Appalaches.

Avec l'argent recueilli, l'organisme sans but lucratif se dotera d'un fonds d'acquisition et de sauvegarde de 700 000 $, servant de levier pour l'achat de terres privées à des fins de conservation. Les 300 000 $ restants seront investis dans un fonds d'influence et d'éducation afin d'accroître le pouvoir d'action de Corridor appalachien auprès des municipalités et des MRC.

Le premier projet à bénéficier des sous amassés a été la réserve naturelle des Montagnes-Vertes, secteur Sutton.

En effet, lors de la transaction menant à la vente de la station de ski du mont Sutton, Corridor appalachien a aidé son partenaire principal, Conservation de la nature Canada, à acquérir la protection de trois kilomètres carrés de milieux naturels, permettant d'agrandir la réserve naturelle des Montagnes-Vertes.

Même si l'objectif fixé au départ a été atteint en à peine un an et demi, la campagne de financement amorcée par Corridor appalachien sous le thème Protégeons l'avenir se poursuivra encore quelques années.

« À l'heure où la situation est particulièrement critique en matière d'environnement et pour la biodiversité, les besoins sont sans cesse croissants, et nous souhaitons nous donner les moyens d'y répondre », affirme Mme Auclair.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer