Récolte record pour la Guignolée des cégeps

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Guignolée des cégeps a fracassé un nouveau record. L'élan de solidarité organisé par des professeurs et des étudiants du Cégep de Sherbrooke a permis d'amasser plus de 24 000 $, soit une augmentation de 25 % par rapport à 2015.

L'initiative a aussi permis d'amasser 2200 sacs d'épicerie en denrées. Le nombre de sacs d'épicerie amassés a bondi de 129 % par rapport à 2015.

Plus de 600 personnes ont sillonné les rues de la ville afin de remettre les victuailles à Moisson Estrie, dont les tablettes des garde-manger se retrouvent bien dégarnies à cette période-ci de l'année.

« La Guignolée des cégeps commence à faire partie des moeurs du printemps... Nous étions attendus », commente Jonathan Mayer, enseignant en philosophie et l'un des organisateurs de l'événement.

Lors de l'édition 2015, la Guignolée avait amassé un peu plus de 19 000 $, de même que l'équivalent de 960 sacs d'épicerie.

Rappelons que pour sa cinquième année, la Guignolée des cégeps souhaite s'étendre ailleurs au Québec. Des discussions sont notamment en cours avec Moisson Montréal et les organisateurs planchent sur des partenariats avec d'autres cégeps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer