L'avenir de Postes Canada étudié par un comité de 4 personnes

Le gouvernement fédéral lance un examen formel des activités de la Société... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le gouvernement fédéral lance un examen formel des activités de la Société canadienne des postes, notamment à propos de la pertinence de maintenir l'abolition graduelle de la distribution du courrier à domicile.

L'examen sera mené par les quatre membres d'un comité indépendant qui se pencheront aussi sur l'éventualité que Postes Canada se livre à des activités bancaires.

Annie Trépanier, porte-parole de Judy Foote, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, assure que le comité passera au peigne fin toutes les possibilités pour définir l'avenir de la société de la Couronne. La ministre confirmera la constitution du comité lors d'une conférence de presse à 11h00.

Les quatre commissaires seront appelés à déposer un rapport provisoire à la fin de l'été et un rapport final avant la fin de l'année.

Les syndicats qui représentent les travailleurs postaux recommandent depuis longtemps que Postes Canada reprenne ses activités bancaires abandonnées en 1968 en guise de source de revenus.

La décision de Postes Canada, il y a quelques années, d'abandonner la livraison du courrier à domicile a semé la colère dans la population, en particulier chez les handicapés et les personnes âgées. En campagne électorale, le chef libéral Justin Trudeau a promis que la livraison à domicile serait restaurée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer