Bouger pour nos «Vieux Amis»

Béatrice Picard s'associe aux Petits Frères dans le... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Béatrice Picard s'associe aux Petits Frères dans le cadre de la 12e édition du Cyclomarche. On la reconnaît sur la photo, accompagnée d'Émilie Lévesque, porte-parole et de Diane Breton, directrice régionale - Estrie.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stéphanie Beaudoin
La Tribune

L'histoire d'amour entre Béatrice Picard et Les Petits Frères n'est pas près de s'assoupir. Après plusieurs années comme marraine provinciale et présidente d'honneur du 12e Cyclomarche Jean-Besré, la comédienne joint, encore une fois, sa voix à celle de ses Vieux Amis.

La relation entre l'organisme et la comédienne a commencé autour d'un repas de Noël, à Montréal. L'organisme avait reçu royalement ses invités. Tout était au rendez-vous : beaucoup de nourriture, de la musique, de la danse. Ce qui a d'abord touché la comédienne fut la joie qui émanait de ces personnes, qu'elle appelle affectueusement « les Vieux Amis ». Ce jour-là, madame Picard a parlé à tous les participants. « Tout le monde a quelque chose d'intéressant à raconter », précise-t-elle.

Le choix a alors été très facile à faire quand, en 2007, Les Petits Frères l'ont approchée pour qu'elle devienne la marraine provinciale de l'organisme. Depuis, elle rencontre de vieux amis qui sortent de la solitude pour participer à toutes ces activités. Les Petits Frères de l'Estrie regroupent 215 amis à ce jour. Ils se retrouvent le temps de repas, de fêtes, d'un anniversaire, de vacances ou pour aider un autre ami à réaliser un rêve.

Il est bien évident que des activités comme celles offertes par l'organisme demandent des ressources financières. « Il faut par notre ardeur enthousiaste atteindre l'objectif financier des Petits Frères de Sherbrooke et ainsi mettre fin à la solitude non voulue des aînés », lance Béatrice Picard. Pour une 12e année, Les Petits Frères organisent le Cyclomarche Jean-Besré, le samedi 11 juin. Plusieurs forfaits qui plairont à tous types de participants sont offerts. Le vélo, la course et la marche seront de la partie. « Je ne ferai pas le 12 km de marche, c'est trop pour moi, mais je vais assurément faire le 5 km de marche », blague Mme Picard.

L'événement est vu comme une grande fête par les organisateurs. La journée débute par un déjeuner offert à la Maison Jean-Besré, suivi de tous les départs du Cyclomarche. C'est vers 12 h 30 qu'un diner champêtre sera servi aux participants, le tout accompagné de plusieurs surprises.

Les profits amassés ce jour-là aideront « à maintenir bien vivante la mission unique de l'organisme », explique Diane Breton, directrice générale des Petits Frères de l'Estrie. Cette mission qui englobe autant l'accompagnement des personnes âgées isolées que la lutte contre l'exclusion et l'âgisme. Pour le 30e anniversaire, l'organisme souhaite obtenir plus d'une centaine d'inscriptions et amasser 30 000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer