Tous unis pour aider la famille Lamontagne

Le projet Second Souffle a été dévoilé mercredi... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Le projet Second Souffle a été dévoilé mercredi en présence de Marc Bougie, président fondateur du groupe Santi. Marc Lamontagne, sa conjointe Josianne Chouinard et leur fille Maude ont tenu à remercier la cinquantaine d'entreprises estriennes réunies par le projet projet.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Charlotte R. Castilloux
La Tribune

« Tous unis pour donner » est le mot d'ordre de Santi Construction et d'une cinquantaine d'entreprises l'Estrie pour le projet Second Souffle. Un projet de solidarité qui vise à redonner une qualité de vie à la famille de Marc Lamontagne devenu tétraplégique, à l'âge de 30 ans, le 5 septembre 2015.

En septembre dernier, lors d'une baignade dans le lac Brompton, comme il avait l'habitude de faire depuis son enfance, Marc Lamontagne se heurte la tête en plongeant. La paralysie est immédiate. Malgré les longues heures de chirurgie, Marc apprend qu'il ne remarchera plus, qu'il est tétraplégique. Une telle annonce démolit une vie affirme Liette Bouchard, la mère de Marc. Et, pour ajouter au malheur, comme il s'agit d'un accident de loisir et qu'il n'a pas d'assurance invalidité, Marc n'aura pas droit à de l'aide financière.

Afin de l'aider à rénover la maison familiale, la soeur de Marc, Stéphanie, et son conjoint inscrivent la famille à l'émission On efface et on recommence. Malheureusement, la maison à demi-niveaux de la famille ne peut pas être adaptée dans le cadre de cette émission. Ça prendrait une construction neuve pour répondre aux besoins de Marc. C'est pour réaliser ce rêve que la famille, déterminée à vouloir offrir une nouvelle demeure à Marc, se tourne vers Santi Construction pour réaliser le projet.

Comme la conjointe de Marc, Josianne Chouinard, travaille chez Santi Construction, Marc Bougie, président de l'organisation, était déjà très sensible à la cause et n'a pas hésité à embarquer dans le projet en y impliquant différents partenaires.

Mais, une autre mauvaise nouvelle s'abat sur les Lamontagne. Ils ne sont pas sélectionnés pour l'émission On efface et on recommence. « Nous avons décidé de ne rien dire à Marc et Josianne qui avaient déjà vécu beaucoup de choses négatives à ce moment », affirme Liette Bouchard, qui, avec sa fille Stéphanie, décida de lancer leur propre campagne.

Projet Second Souffle

Les Lamontagne ont alors pris leur courage à deux mains et sont allés rencontrer M. Bougie et tous les partenaires pour leur demander de continuer l'aventure et d'offrir une nouvelle maison à Marc et Josianne. C'est avec coeur et solidarité que tous se sont avancés dans le projet.

C'est donc lors d'une annonce chargée en émotions mercredi matin que la famille de Marc Lamontagne, accompagnée de Marc Bougie, président de Santi Construction, a remercié infiniment tous les partenaires du projet Second Souffle de s'impliquer avec eux et de donner une nouvelle maison à la famille Lamontagne.

« C'est un honneur de faire partie d'un tel rassemblement », avance M. Bougie. C'était important pour lui de s'impliquer auprès de cette cause et de ne pas laisser tomber les Lamontagne.

Marc Lamontagne, ému de cette annonce, s'est dit surpris d'une telle générosité envers lui et sa famille. « Je ne sais pas comment, avec un seul salaire, nous aurions pu avoir une maison un jour », a-t-il mentionné en soulignant l'ampleur des travaux qui devraient se terminer d'ici les vacances de la construction.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer