• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Projet commercial à Brompton: un verdict le 2 mai pour la tenue d'un registre 

Projet commercial à Brompton: un verdict le 2 mai pour la tenue d'un registre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke dévoilera lors de la séance du conseil municipal du 2 mai si la tenue d'un registre est nécessaire concernant le projet commercial envisagé par le Groupe Laroche dans l'arrondissement de Brompton. Les citoyens des zones contiguës avaient jusqu'au 7 avril pour demander la tenue d'un registre qui pourrait mener à un référendum.

Ledit projet commercial, en bordure de la rue Laval, à la hauteur de la rue des PME, vise à établir un restaurant Tim Hortons, un lave-auto, un dépanneur et deux autres établissements commerciaux dans une bande de terrain de 75 mètres de profondeur. Les citoyens, surtout inquiets pour un projet résidentiel projeté à l'arrière du développement commercial, avaient formulé des réserves. Le Groupe Laroche avait donc mis son projet résidentiel sur la glace.

À la Ville de Sherbrooke, on confirme qu'on est à valider chacune des signatures reçues pour assurer qu'elles proviennent bien d'un citoyen habitant dans les zones concernées par la tenue d'un registre. Procèderait-on à ces vérifications si le nombre de signatures nécessaire était insuffisant? La Ville répond que non. Il est donc probable qu'un registre soit nécessaire dans au moins une des zones adjacentes au projet commercial.

Le promoteur Éric Laroche affirme pour sa part n'avoir eu aucune nouvelle de la Ville. Il mentionne qu'il connaîtra les résultats le 2 mai à l'hôtel de ville tout en rappelant que les élus seront appelés à se prononcer à savoir si le projet est maintenu, selon la réponse citoyenne enregistrée jusqu'à maintenant.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer