Les oiseaux de proie font du bon boulot à Magog

Des oiseaux de proie continueront d'effrayer les canards,... (123RF)

Agrandir

Des oiseaux de proie continueront d'effrayer les canards, bernaches et goélands qui osent s'aventurer sur ou à proximité des plages municipales que possède la Ville de Magog en bordure du lac Memphrémagog.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Des oiseaux de proie continueront d'effrayer les canards, bernaches et goélands qui osent s'aventurer sur ou à proximité des plages municipales que possède la Ville de Magog en bordure du lac Memphrémagog.

La Ville de Magog avait lancé un appel d'offres afin d'octroyer un nouveau contrat de surveillance de ses plages à une firme qui travaille avec des oiseaux de proie. Le Groupe Prévost-Fortin est l'unique soumissionnaire qui s'est manifesté. Il a donc obtenu le contrat, dont la valeur atteint 30441 $.

Le Groupe Prévost-Fortin s'est engagé à offrir 15 semaines de surveillance à la Ville, soit du 25 avril au 14 août prochain. Ses oiseaux de proie seront à l'oeuvre 30 heures par semaine.

Pour rendre ses plages plus attirantes, la municipalité essaie depuis des années de réduire les cas de dermatite du baigneur et d'améliorer la qualité de l'eau dans laquelle le public se baigne. Elle a utilisé différentes approches, mais en a délaissé certaines. La fauconnerie figure parmi celles qui ont donné les meilleurs résultats.

Coordonnateur des parcs et espaces verts pour la Ville, Sylvain Longpré confirme que l'utilisation d'oiseaux de proie pour chasser les espèces indésirables des plages semble donner de bons résultats. «C'est difficile de connaître l'impact de l'utilisation de la fauconnerie sur la qualité de l'eau, reconnaît M. Longpré. Par contre, les fermetures de plage sont devenues très rares et on n'a presque plus de dermatite.»

Les oiseaux de proie auxquels on fait appel volent au-dessus et autour des plages de la municipalité. Leur présence et leurs déplacements tendent à faire fuir les canards bernaches et autres, qui polluent de diverses façons l'eau des lacs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer