Nouvel écocentre inauguré à Magog

La Ville de Magog a inauguré son nouvel... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

La Ville de Magog a inauguré son nouvel écocentre vendredi matin. On aperçoit sur la photo le conseiller municipal Robert Ranger, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, la coordonnatrice de l'environnement de la Ville, Élyse Ménard, ainsi que le directeur général de la municipalité, Armand Comeau.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Investir dans la gestion des matières résiduelles n'a rien de très sexy, mais les dirigeants de la Ville de Magog semblent fiers du nouvel écocentre aménagé sur la rue Tanguay.

La construction du nouvel écocentre de la Ville de Magog a coûté 1,9 million $. Le montant dépensé serait environ 10 pour cent supérieur au coût estimé, ce qui est jugé acceptable par la municipalité.

Inaugurées vendredi, les installations nouvellement construites sont situées à l'intérieur du parc industriel de Magog. L'ancien écocentre de la municipalité, pour sa part, se trouvait dans un quartier résidentiel. Ses activités dérangeaient parfois le voisinage.

Mairesse de Magog, Vicki May Hamm est satisfaite du projet de déménagement réalisé. Elle fait valoir que les installations de la rue Tanguay sont plus vastes que les anciennes et que les nouvelles heures d'ouverture encourageront les citoyens à jeter moins de matières résiduelles à la poubelle.

Mme Hamm note que les organisations de la catégorie des institutions, commerces et industries (ICI) ont maintenant accès à l'écocentre de la Ville. « On pourra donc réduire l'enfouissement des matières produites par les ICI », soutient la mairesse.

« Une leader »

Puisqu'elle possède désormais des installations plus vastes, la Ville espère que certaines de ses voisines signeront des ententes avec elle pour rendre l'écocentre accessible à leurs citoyens.

« En tant que ville-centre, Magog doit être une leader dans l'application du plan de gestion des matières résiduelles de la MRC de Memphrémagog », estime Vicki May Hamm.

Directeur général de la Ville, Armand Comeau tenait pour sa part à participer à l'inauguration des installations de la rue Tanguay. « Nous avons priorisé ce projet parce qu'il concernait directement une des neuf orientations stratégiques que nous avons ciblées collectivement en 2012 », a-t-il indiqué.

Notons en terminant que près de 35 000 visites ont été enregistrées à l'écocentre de Magog en 2015. Et plus de 3000 tonnes de matières résiduelles ont été « détournées de l'enfouissement » grâce à ce lieu l'an dernier.

« Comparativement à l'ancien site, l'achalandage a un peu augmenté cet hiver, révèle Élyse Ménard, coordonnatrice de l'environnement de la Ville. Mais on aura une meilleure idée de la hausse de fréquentation une fois qu'on arrivera en saison estivale. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer