• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Six mois des libéraux: des «selfies» mais peu de promesse tenues, dit Dusseault 

Six mois des libéraux: des «selfies» mais peu de promesse tenues, dit Dusseault

Justin Trudeau prenant un égoportrait avec des admiratrices.... (Archives La Presse)

Agrandir

Justin Trudeau prenant un égoportrait avec des admiratrices.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Alain Goupil</p>
Alain Goupil
La Tribune

(SHERBROOKE) Le six premiers mois du gouvernement de Justin Trudeau à Ottawa ont davantage servi à produire des égoportraits (selfies) qu'à réaliser les promesses faites par les libéraux en campagne électorale, estime le député néo-démocrate de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault.

Pierre-Luc Dusseault... (Archives La Tribune, Jessica Garneau) - image 1.0

Agrandir

Pierre-Luc Dusseault

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Dans son bilan des six premiers mois du nouveau gouvernement Trudeau, le député reproche aux libéraux d'avoir manqué à leurs promesses. « Les candidats libéraux de notre région avaient promis beaucoup de choses durant la campagne électorale, force est de constater, six mois plus tard, que peu d'engagements ont abouti à des actions concrètes», affirme le député néo-démocrate, en faisant notamment référence au développement de l'aéroport de Sherbrooke, aux producteurs laitiers, à la livraison du courrier à domicile et à la sécurité ferroviaire.

Dans le dossier de l'aéroport, il déplore que « six mois plus tard, il n'y a toujours pas d'entente pour offrir des contrôles de sûreté tant attendus. Malgré l'importance capitale de ce dossier pour la croissance économique de notre région, les libéraux n'ont présenté aucune mesure dans leur budget pour aider les petits aéroports comme celui de Sherbrooke. »

Concernant les producteurs laitiers aux prises avec d'importants surplus liés à l'absence de contrôle à l'importation de protéine laitière, le député accuse les libéraux de se traîner les pieds et de nuire aux producteurs estriens. Ces derniers, dit-il, «perdent des sommes considérables à chaque semaine d'inaction libérale. La signature de l'accord du partenariat transpacifique (PTP) par le gouvernement de M. Trudeau n'a certainement pas rassuré les agriculteurs et les producteurs estriens. En effet, aucune compensation n'a été annoncée dans ce dossier. »

Tout comme dans le cas de la livraison du courrier à domicile, le député Dusseault estime que les libéraux ne sont pas passés de la parole aux actes dans le cas de la sécurité du transport ferroviaire.

« Près de trois ans après la tragédie de Lac-Mégantic, les citoyens inquiets attendent toujours après des nouvelles du gouvernement fédéral concernant la voie de contournement et les nouvelles mesures pour assurer la sécurité dans nos villes », dit-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer